Nous suivre Info chimie

Corteva dévalué par DowDuPont

J.C.
Corteva dévalué par DowDuPont

© Pixabay

À moins d'un an de la scission d'avec DowDuPont, toujours prévue pour le 1er juin 2019, la valeur de Corteva vient d'être dévaluée. C'est ce qui ressort d'une déclaration à l'Autorité américaine des marchés financiers (SEC), le 18 octobre. DowDuPont a notifié la SEC d'une perte de valeur d'écart d'acquisition de 4,6 milliards de dollars (environ 4 Mrds €) pour Corteva, sa division agrochimique. Il s'agit d'une dépréciation hors trésorerie. Cela résulte d'une réduction des prévisions à long-terme des ventes en raison d'une croissance et des marges moindres qu'initialement attendues en Amérique du Nord et en Amérique latine, ainsi qu'un impact des taux de change avec le réal brésilien, explique DowDuPont. Malgré tout, le géant américain assure que cela ne change pas les prévisions pour ses résultats de l'année 2018, c'est-à-dire un maintien du chiffre d'affaires et une croissance moyenne à un chiffre de son Ebitda opérationnel. En 2017, les ventes pro-forma de Corteva s'étaient établies à 14,12 Mrds $, pour un Ebitda opérationnel de 2 Mrds $. Pour les six premiers mois 2018, DowDupont fait état de ventes de 9,47 Mrds $ (environ 65 % pour l'activité Semences et 35 % pour l'activité Phytosanitaires) et un Ebidta opérationnel de 2,25 Mrd $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

Le 15 novembre, le groupe Arkema a officialisé l’ouverture de son centre mondial d’excellence dédié à l’impression 3D sur lit de poudre à Serquigny en Normandie. Il va offrir un espace[…]

21/11/2019 | NormandieSpécialités
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Lanxess va vendre une partie de ses mines en Afrique du Sud

Lanxess va vendre une partie de ses mines en Afrique du Sud

Edito : Un Grand Chaptal pour Thierry Le Hénaff

Edito : Un Grand Chaptal pour Thierry Le Hénaff

Plus d'articles