Nous suivre Info chimie

Cotations du 01/07/2016 au 06/07/2016

La rédaction

Sujets relatifs :

,

La majorité des prix contrats restants a été conclue la semaine dernière, à l'exception de celui de l'acrylonitrile, souvent défini tardivement. Quelques prix contrats de juin pour les polymères ont même été finalisés. Les prix spot ont généralement été orientés à la hausse, à l'inverse des prix contrats.
 

Le prix du brut s'est fermement maintenu, et le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a glissé de 10 $/t. Les prix spot de l'éthylène et du propylène ont tous deux enregistré des regains de 30 €/t. Malgré les petites hausses fixées dans les contrats de juillet pour les oléfines, la demande en aval est pourtant relativement forte pour cette période de l'année. Le contrat de juillet du propylène s'est renforcé de 18 €/t.
 

Les conclusions de prix contrat sur le marché des aromatiques ont abouti à deux surprises et conduit à deux accords attendus. Les surprises ont été les prix du toluène, pire que prévu, et du styrène, plus solide qu'attendu. Le prix du toluène, qui était en phase ascendante pour les applications dans la qualité d'octane des essences, a dégringolé de 60 €/t. Pour le styrène était attendu une chute à trois chiffres, entre 200 et 300 €/t. Mais le contrat de juillet s'est conclu en baisse de seulement 125 €/t. Les clients ont accusé les producteurs de profiter de certains arrêts de production. Les vendeurs ont assuré que la demande restait significative. Côté spot, le prix du benzène a progressé de 30 $/t, alors que celui du toluène s'est calé sur le prix contrat avec un retrait de 50 $/t. Les prix contrats du paraxylène et de l'orthoxylène ont été reconduits de juin à juillet.
 

Le prix de l'éthylène glycol a été conclu en déclin de 25 €/ pour le contrat de juillet. Seul le prix de l'acrylonitrile n'a pas encore été fixé.
 

Sur le marché des polymères, des accords préliminaires pour le polyéthylène haute densité affichent un prix contrat plus faible de 30 €/t, mais la situation n'est pas encore claire, notamment avec les mouvements de grève qui ont impacté les productions de Total, qui a notamment décrété des forces majeures pour ses polyoléfines. Séparément, Trinseo a annoncé des augmentations de 80 €/t pour tous les grades de ses polystyrènes.

 


 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 01/07/2016 et le 06/07/2016. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1)
qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2016, (Q2) contrats du
deuxième trimestre 2016 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2015 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2015.
Source : Chimie Pharma Hebdo

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Avec l'élection d'un « adulte » à la présidence des États-Unis, les marchés mondiaux se sont redressés dans l'espoir de moins de tweets et de plus[…]

24/11/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 3 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 3 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 20 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 20 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 13 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 13 octobre 2020

Plus d'articles