Nous suivre Info chimie

Cotations du 02/02/18 au 07/02/18

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Les observateurs du marché entrevoient les corrections arriver. Le prix du Brent s'est effondré de 3,50 dollars par baril, à 65,34 $/b, et le marché boursier américain a subi son plus sérieux revers depuis des années. Alors que les prix pétrochimiques en Europe avaient fini l'année 2017 en forte hausse et avaient conservé cette dynamique depuis le début de l'année, l'essoufflement arrive. Pour autant, les déclins sur les marchés spot sont demeurés mesurés. Pour le moment. Et celui des polymères s'est revigoré, même si cela est surtout un effet de la répercussion en aval des prix forts des monomères en janvier.
 

Le prix spot du naphta a faibli de 10 $/t. Les prix spot des oléfines se sont maintenus. Quelques petites difficultés sur certains vapocraqueurs, la semaine dernière, ont permis de maintenir les prix.
 

La tendance a été plus faible du côté des aromatiques. Le prix du benzène a glissé de 10 $/t. Celui du toluène a flanché de 40 $/t. Celui des mélanges de xylène a dévissé de 55 $/t. Malgré des rumeurs de faiblesse pour le prix du styrène, celui-ci s'est maintenu, notamment grâce à l'effet du prix contrat de février qui a été conclu en hausse de 130 $/t. Certains clients ont jugé cette hausse excessive en notant que cela engendrait un vrai décalage avec le niveau spot.
 

Le prix spot du méthanol a forci de 10 E/t. Le prix contrat de l'acrylonitrile pour le mois de février s'est conclu en hausse de 30 E/t. Le prix spot a bondi de 50 $/t.
 

Comme évoqué, le marché des polymères a été robuste. Les prix contrats de janvier pour le polyéthylène basse densité (PEbd) et le PEbd linéaire ont enregistré des hausses de 40 à 50 E/t. Ceux du PE haute densité ont forci de 100 à 110 E/t. Les prix contrats du polypropylène et du PVC se sont envolés de 200 à 210 E/t. Ceux du polystyrène ont été fixés en hausse de 80 à 110 E/t, mais les producteurs évoquent déjà une hausse de 140 E/t pour le contrat de février. Tous les niveaux spot ont évolué de manière proportionnelle à ces hausses des prix contrat.

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 02/02/2018 et le 07/02/2018. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2018, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2017 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2017 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2017. Source : Chimie Pharma Hebdo.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Cotations du 26/10/2018 au 07/11/2018

Cotations du 26/10/2018 au 07/11/2018

En deux semaines, le déclin des prix s'est fortement accentué et le marché pétrochimique européen est en pleine déconfiture. Pourtant, le niveau bas record du Rhin a quasiment abouti à la[…]

12/11/2018 | Cotations
Cotations du 19/10/2018 au 24/10/2018

Cotations du 19/10/2018 au 24/10/2018

Cotations du 12/10/2018 au 17/10/2018

Cotations du 12/10/2018 au 17/10/2018

Cotations du 05/10/2018 au 10/10/2018

Cotations du 05/10/2018 au 10/10/2018

Plus d'articles