Nous suivre Info chimie

Cotations du 03/02/2017 au 08/02/2017

La rédaction

Sujets relatifs :

,

À deux exceptions notables, les marchés pétrochimiques ont été plutôt calmes en Europe la semaine dernière. Le marché du butadiène a notamment continué d'être tendu à bloc, sans plus de volumes disponibles. Les polymères ont vu leurs prix spot et contrat nettement se revigorer. Ce qui n'est pas une surprise même si depuis deux mois, les hausses de prix sont considérables.
 

Le prix du Brent a fléchi d'un dollar, à 54,67 dollars le baril. Celui du naphta a faibli de 5 $/t. L'intérêt d'acheter de l'éthylène et du propylène était faible, selon les observateurs du marché, mais les prix se sont fermement maintenus alors que les opérateurs de vapocraqueurs tentent d'optimiser leurs productions en C4 pour du butadiène. Le prix spot du butadiène a encore forci, de 100 €/t, alors que les volumes restent toujours inaccessibles.
 

Le marché des aromatiques est resté stable. Les prix spot du benzène et du toluène ont augmenté de 10 $/t, quand ceux des mélanges de xylène ont régressé d'autant. Par contre, le prix du styrène a continué sa marche en avant avec un bond de 150 $/t pour le niveau spot. Ce qui a permis d'amener le prix au même niveau que celui pratiqué actuellement en Amérique du Nord. Les intermédiaires n'ont pas vraiment évolué, clients et vendeurs étant davantage focalisés sur les marchés primaires avant d'entamer les négociations contrat.
 

L'activité a été dense du côté des polymères. Les prix contrat de janvier se sont relevés de toute part. Les prix du polyéthylène, tous grades confondus, ont forci d'environ 100 €/t. Ceux du polypropylène de 60 à 80 €/t, et ceux du poly-styrène de 160 à 180 €/t. Les prix spot ont suivi la même tendance. Ceux du polyéthylène ont bondi de 130 à 180 $/t, contre environ 100 $/t pour ceux du polypropylène. Les prix du poly-styrène se sont envolés de 200 $/t. Même le prix du PVC a enregistré une hausse de 50 $/t.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 1er septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 1er septembre 2020

Les marchés pétrochimiques européens sont restés très calmes en ce début de mois de septembre. Il n'y a eu aucune évolution de prix supérieure à 25 €/t au niveau des[…]

09/09/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Plus d'articles