Nous suivre Info chimie

Cotations du 05/02/2016 au 10/02/2016

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Les marchés pétrochimiques ont été plutôt calmes pour la plupart la semaine dernière. Ce qui n'est pas anormal en deuxième semaine de mois, surtout quand tous les prix contrats ont été fixés (CPH n°748). L'activité principale s'est ainsi déplacée du côté des polymères.

Le prix du pétrole brut a encore glissé la semaine passée, d'environ 4 $ par baril, à 30,95 $/b. Le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a décliné de 20 $/t. Les prix spot de l'éthylène et du propylène sont restés inchangés. C'est assez inhabituel de voir ces deux prix spot ne pas bouger de concert. Les traders l'expliquent par deux facteurs. D'une part cela serait dû aux baisses modestes enregistrées pour les prix des contrats de février, comme cela était envisagé. D'autre part, il n'y a toujours pas d'indication de tendance claire du côté de l'évolution des matières premières. Le marché des oléfines serait ainsi dans un mode « stand-by ». Le prix spot du butadiène a progressé de 20 €/t en raison d'une croissance à l'export.

Tout comme les oléfines, le marché des aromatiques s'est montré très calme. Les prix spot du benzène et du styrène ont toutefois sursauté de 30 $/t. Les autres aromatiques et intermédiaires n'ont pas connu de mouvement significatif. Le dernier contrat de janvier encore non fixé reste celui de l'acrylonitrile. Les négociations se poursuivent. Elles seraient complexes en raison de la récente conclusion du prix contrat de février du propylène, à la baisse.

Les prix contrats des polymères pour le mois de janvier ont été globalement finalisés. Tous ont été orientés à la baisse, d'une envergure de 40 à 80 €/t. Les prix des polyéthylènes ont été bien plus réduits que ceux du polystyrène et du polypropylène. Les prix spot ont évolué plus franchement encore. Ceux du polyéthylène se sont effondrés de 140 à 160 $/t. Ceux du polypropylène et du polystyrène ont accusé des retraits de 60 à 80 $/t. Celui du PVC a flanché de 50 $/t, tandis que son prix contrat pour le mois de janvier s'est contracté de 70 €/t.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 8 décembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 décembre 2020

La pétrochimie européenne a consolidé ses gains récents enregistrés sur le marché spot. C’est le résultat d’une demande constante en aval, et cela a contribué à[…]

11/12/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 2 décembre 2020

Pétrochimie : cotations du 2 décembre 2020

Pétrochimie : cotations du 24 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 24 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Plus d'articles