Nous suivre Info chimie

Cotations du 05/12/14 au 10/12/14

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Les difficultés de production qui perduraient depuis plusieurs semaines dans les usines d'oléfines en Europe restreignaient l'offre sur le marché. En conséquence, les prix restaient suffisamment fermes malgré la forte baisse des prix du pétrole brut. La situation a changé la semaine dernière, selon les observateurs du marché, en raison de la baisse de la demande liée à la réduction des stocks habituelle en fin d'année le long de la supply chain. Le prix du Brent a encore perdu 6 $ par baril, à 64 $/b, et le prix spot a flanché de 60 $/t. Après plusieurs semaines de baisse modérée, les prix des oléfines accusent des retraits plus nets. Le prix spot de l'éthylène a reculé de 50 €/t, celui du propylène de 60 €/t, celui du butadiène de 40 $/t.
 

Le marché des aromatiques a poursuivi sur sa tendance baissière, à l'exception du benzène, dont le prix spot a forci de 30 $/t. Les traders soulignent que les mouvements mineurs en contradiction avec la tendance ne sont pas inhabituels sur des marchés qui peuvent rapidement changer d'orientation, dans un sens ou dans l'autre. Dans l'ensemble, le marché des aromatiques était d'ailleurs nettement en berne. Les prix spot du toluène et des mélanges de xylène ont ainsi faibli de 70 $/t. Aux États-Unis, le prix contrat des mélanges de xylène pour décembre s'est conclu en baisse de 64 cts/gal, à 236 cts/gal, ce qui l'amène quasiment au niveau du prix européen. Le prix contrat de décembre du paraxylène en Europe a trébuché de 50 €/t. Celui de l'orthoxylène n'était pas encore fixé à l'heure où nous écrivons mais une chute de 50 €/t semblait probable. Les niveaux spot du paraxylène et de l'orthoxylène ont respectivement fondu de 40 $/t et de 110 $/t. Le prix spot du styrène a limité les dégâts avec un retrait de 20 $/t qui fait suite à de fortes contractions ces dernières semaines. Le prix du méthanol a reculé de 10 €/t. Mais celui du MTBE a plongé de 120 $/t.
 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 05/12/14 et le 10/12/14. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2014, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2014 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2014 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2014. Source : Chimie Pharma HebdoPrix

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Ce fut une semaine très calme pour la plupart des transactions pétrochimiques en Europe. À l'exception notable du styrène qui reste très volatil. Les polymères ont poursuivi leur ascension sur le[…]

28/04/2021 | Cotations
Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Plus d'articles