Nous suivre Info chimie

Cotations du 06/04/18 au 11/04/18

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Vendeurs et clients sont tourmentés sur les marchés pétrochimiques, pris entre des dynamiques internes et certaines turbulences internationales. De plus, les prix des hydrocarbures sont en hausse. Le prix du Brent a bondi de 3,50 dollars par baril, soit de 6 %, à 71,72 $/b. Le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a seulement repris 10 $/t, mais la tendance est haussière pour les prix des matières premières et de l'énergie. En parallèle, les crispations protectionnistes entre les États-Unis et la Chine minent les marchés des polymères, avec la crainte d'une véritable guerre commerciale à venir.
 

Pour l'heure, le marché des oléfines n'a pas encore été trop bouleversé par la situation. Le prix de l'éthylène a faibli de 20 €/t, celui du propylène de 10 €/t. Le prix du butadiène se maintenait mais la tendance serait orientée à la baisse à court terme.
 

Le marché des aromatiques a été très agité. Le prix spot du benzène a fléchi de 10 $/t tandis que celui du toluène a bondi de 50 $/t. Le prix contrat du toluène pour avril a été fixé en hausse de 24 €/t. La situation a été confuse pour les mélanges de xylène. La faiblesse des prix des isomères aurait pu affaiblir le prix, mais ce dernier a progressé de 20 $/t. Le prix contrat de l'orthoxylène pour le mois d'avril est complexe. En mars, il avait été initialement fixé à 775 €/t mais certains accords tardifs avaient statué sur 750 €/t. Du coup, selon les cas, le prix a été reconduit pour avril ou a légèrement augmenté dans une tranche de 15 à 25 €/t. Le prix spot a augmenté de 50 $/t. Il n'y a pas encore eu d'accord pour le contrat du paraxylène. Le prix spot a progressé de 30 $/t. Le prix du styrène a continué sa chute, reculant de 80 $/t, ce qui place le niveau spot de 20 % en dessous du prix contrat.
 

Même les intermédiaires ont été chamboulés. Le prix du méthanol a forci de 20 €/t en raison de moindres apports depuis le Moyen-Orient. Celui du MTBE a continué sa chute, perdant 30 $/t. Le prix contrat de l'éthylène glycol pour avril a faibli de 20 €/t, celui de l'acrylonitrile a gagné 5 €/t.
 

Le marché des polymères a été très agité. Le prix du polyéthylène (PE) basse densité semble être le plus exposé à une dispute commerciale entre la Chine et les États-Unis. Les autres de types de PE semblent moins touchés, et encore mois le polypropylène. Le seul contrat fixé pour mars est celui du PVC, en sévère chute de 210 €/t, afin de repositionner le niveau avec celui du prix spot.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Cotations du 05/07/18 au 11/07/18

Cotations du 05/07/18 au 11/07/18

La semaine a été agitée pour les marchés pétrochimiques en Europe. Les prix des oléfines ont généralement diminué, à l'inverse de ceux des autres commodités. Le[…]

13/07/2018 | Cotations
Cotations du 29/06/18 au 03/07/18

Cotations du 29/06/18 au 03/07/18

Cotations du 22/06/18 au 27/06/18

Cotations du 22/06/18 au 27/06/18

Cotations du 07/06/18 au 20/06/18

Cotations du 07/06/18 au 20/06/18

Plus d'articles