Nous suivre Info chimie

Cotations du 07/02 au 13/02/2013

Sujets relatifs :

,

Au milieu du mois, l'hiver semble avoir ralenti l'activité sur les principaux marchés pétrochimiques, avec un commerce jugé terne. Le prix du pétrole brut était nominalement supérieur et celui du gaz naturel inférieur, alors que ceux des produits pétrochimiques ont été généralement plus élevés, mais avec de faibles augmentations. Le prix spot du naphta en Europe de l'Ouest a gagné 20 $/t. Cette hausse, conjuguée à une demande continue stable, a permis de pousser les prix spot des oléfines, selon les vendeurs. Celui de l'éthylène et du propylène a respectivement pris 30 €/t et 20 €/t. Celui du butadiène, peu dynamique depuis plusieurs semaines, s'est revigoré en progressant de 50 $/t.

 

Les aromatiques ont généré des gains modestes dans le Golfe du Mexique, à l'exception du prix spot du benzène qui a glissé de 5 cts/gal. Celui du toluène a grimpé de 15 cts/gal et celui des mélanges de xylène de 5 cents. Les clients espèrent que le prix contrat des mélanges de xylènes pour février sera négocié à la baisse, mais les observateurs du marché pensent que le récent regain du prix spot pourrait influer des hausses. Les prix des aromatiques sont restés stables en Europe pour le benzène, le toluène et le xylène. Celui du styrène a, lui, gagné 20 $/t.
 

Le prix spot du méthanol est remonté lentement, avec des volumes d'exportations plus importants signalés depuis l'Europe et le Moyen-Orient vers l'Inde. En Amérique du nord, il a progressé de 5 cts/gal et de 5 €/t en Europe. Le MTBE fut le grand gagnant de la semaine dernière, avec un prix qui a bondi de 45 $/t. Après la conclusion des prix contrats de janvier et une vague de changements pour les prix spot, les marchés des intermédiaires sont devenus calmes en milieu du mois. Le prix contrat du paraxylène aux États-Unis, qui est habituellement le dernier à être conclu, a augmenté de 4 cts/lb. A peu près au même moment, en Europe, les prix contrats de février du paraxylène et de l'orthoxylène ont été respectivement négociés en hausse de 15 €/t et de 40 €/t. Le prix contrat de février pour l'éthylène glycol faisait l'objet de grandes discussions après le rejet des clients d'une offre des vendeurs visant une augmentation de 37 €/t.
 
 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 07/02/13 et le 13/02/13. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2013, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2012 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2012 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2012.
Source : Chemical Week

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 28 juillet

Pétrochimie : cotations du 28 juillet

Les prix de l'énergie et des matières premières étaient en hausse, la semaine dernière, tout comme ceux des oléfines et des principaux aromatiques. Le reste du marché des produits de base a[…]

30/07/2021 | Cotations
Pétrochimie : Cotations du 21 juillet

Pétrochimie : Cotations du 21 juillet

Pétrochimie : cotations du 6 juillet

Pétrochimie : cotations du 6 juillet

Pétrochimie : Cotations du 29 juin

Pétrochimie : Cotations du 29 juin

Plus d'articles