Nous suivre Info chimie

Cotations du 07/11/14 au 12/11/14

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,

La baisse des prix du brut se poursuit. En deux mois, le déclin avoisine les 20 %. En conséquence, le prix spot du naphta a régressé de 20 $/t la semaine dernière. En revanche les prix spot des oléfines sont demeurés stables. Les observateurs du marché estiment qu'ils s'équilibrent par rapport au niveau des prix contrats, et que la prudence est de mise avec certaines difficultés actuelles de production.
 

À quelques exceptions près, les prix des aromatiques affichaient une tendance baissière. Le prix spot du benzène a dégringolé de 80 $/t, tandis que celui du toluène est resté inchangé. Le prix spot des mélanges de xylènes a trébuché de 60 $/t. Les producteurs jugent le marché survendu et pointent du doigt la solidité actuelle des marchés des isomères. Le prix spot du paraxylène s'est notamment renforcé de 30 $/t. Toutefois, les clients notent que la variation du prix contrat pour novembre n'a pas excédé 5 €/t, ce qui indiquerait un marché équilibré. Quelques incertitudes perdurent toutefois car si plusieurs conclusions de négociations des prix contrat ont été annoncées, aucun chiffre clair ne peut encore être discerné. Le prix du styrène a affiché une volatilité peu commune avec des variations de prix dans une fourchette de 100 $/t dans la semaine, pour finir sur une baisse de 30 $/t.
 

En Amérique du Nord, le prix spot du méthanol a lui aussi été plus volatil qu'à l'accoutumée, abandonnant les 10 cts/gal gagnés ces dernières semaines. Si aucune variation notable n'a été enregistrée en Europe, les traders perçoivent un sentiment négatif sur ce marché.
 

La plupart des conclusions tardives des prix contrat d'octobre pour les thermoplastiques ont été annoncées. Les prix de l'ensemble des grades de polyéthylène enregistrent des baisses de l'ordre de 50 €/t. Ceux du polypropylène se sont dégradés d'environ 70 €/t, tandis que ceux du polystyrène se sont maintenus. Les producteurs ont déjà annoncé leur volonté d'obtenir des hausses d'environ 10 €/t pour novembre mais les clients continuent de pousser pour des baisses.

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 07/11/14 et le 12/11/14. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2014, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2014 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2014 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2014. Source : Chimie Pharma HebdoPrix

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Ce fut une semaine très calme pour la plupart des transactions pétrochimiques en Europe. À l'exception notable du styrène qui reste très volatil. Les polymères ont poursuivi leur ascension sur le[…]

28/04/2021 | Cotations
Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Plus d'articles