Nous suivre Info chimie

Cotations du 08/07/11 au 13/07/11

Sujets relatifs :

, ,
Cotations du 08/07/11 au 13/07/11

Cotations relevées dans le nord de l'Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 24/06/11 et le 29/06/11. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2011, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2011 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2011 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2010.

Le regain des prix du pétrole a favorisé la remontée des cours des aromatiques des deux rives de l'Atlantique la semaine dernière. En Europe, les oléfines ont en revanche accusé le coup en raison des prix toujours en baisse des polymères. Le prix spot du naphta en Europe a repris 10 $/t, en harmonie avec la hausse du brut. Du côté des oléfines, le prix spot de l'éthylène s'est encore affaibli de 40 €/t. Celui du propylène a reculé de 30 €/t. Le butadiène a été le grand gagnant de la semaine avec un prix contrat en forte hausse de 180 €/t et un gigantesque bond de 710 $/t du prix spot ! Selon les clients, ce niveau actuel est encore en-deçà de rumeurs de prix stratosphériques à plus de 4 000 $ la tonne qui ont été évoqués dans la semaine.

Le marché des aromatiques s'est montré beaucoup plus calme. Le prix spot du benzène dans le Golfe du Mexique s'est revigoré de 25 cts/gal, tandis que ceux du toluène et des xylènes mélangés ont repris environ 15 cts/gal. En Europe, les cours ont été moins homogènes avec des hausses des prix du benzène (+15 $/t) et du toluène (+20$/t) mais une baisse des xylènes mélangés (-10 $/t). Stable en Amérique du Nord, le prix spot du styrène s'est musclé de 15 $/t en Europe.

Malgré leurs efforts pour des baisses du prix spot du méthanol de 9 cts/gal en Amérique du Nord et en Europe, les clients n'ont pu forcé la main des producteurs qui ont pu maintenir les niveaux actuels. Le prix du MTBE a bondi de 150 $/t sous l'influence de la flambée des carburants. Après des mois de baisse, les producteurs de polymères sont parvenus à limiter les dégâts. Les prix à l'export du polystyrène américain ont même augmenté de 130 à 180 $/t. En Europe, les prix à l'export des grades du polyéthylène se sont encore dégradés en s'alignant aux niveaux américains. Lesquels ont encore perdu : -125 $/t pour le polyéthylène basse densité, quand les prix du PE basse densité linéaire et du PE haute densité limitaient la casse à des baisses de 50 à 65 $/t. Les prix contrat de juillet en Europe ont perdu en moyenne 100 €/t pour le PE basse densité et basse densité linéaire et le polypropylène. Le PE haute densité n'a reculé que de 70 €/t.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les lauréats du prix Franklin-Lavoisier dévoilés

Les lauréats du prix Franklin-Lavoisier dévoilés

Cette année, le prix Franklin-Lavoisier de la Fondation de la Maison de la chimie et du Science History Institute (Philadelphie, États-Unis) a été attribué conjointement aux professeurs Mary Jo Nye et Alan[…]

13/05/2020 | Industrie chimiqueRecherche
A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Trophées Initiatives Chimie : Appel à candidature pour une première édition en 2019

Trophées Initiatives Chimie : Appel à candidature pour une première édition en 2019

PAT lauréat du prix Montgolfier décerné par la SEIN

PAT lauréat du prix Montgolfier décerné par la SEIN

Plus d'articles