Nous suivre Info chimie

Cotations du 09/03/11 au 16/03/11

Sujets relatifs :

, ,
Cotations du 09/03/11 au 16/03/11

Cotations relevées dans le nord de l'Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 09/03/11 et le 16/03/11. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2011, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2010 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2010 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2010.

Àune semaine des rendez-vous annuels de la pétrochimie mondiale à Houston et San Antonio, au Texas, les marchés sont restés relativement calmes. Les tragiques événements au Japon, qui ont provoqué une coupure de l'offre et de la demande pour de nombreuses commodités chimiques, ont aussi rendu les perspectives floues pour les acteurs en Amérique du Nord et en Europe.

Les prix modérés de l'énergie ont favorisé une baisse de 60 $/t du prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest. En revanche, les opérations de maintenance en cours sur plusieurs vapocraqueurs européens majeurs ont compressé le marché des oléfines. Le prix spot de l'éthylène était en hausse de 30 €/t. Celui du propylène s'est montré encore plus ferme en grimpant de 55 €/t. Le prix du butadiène a repris 30 $/t. La plupart des prix des aromatiques a baissé. Dans le Golfe du Mexique, le prix spot du benzène a dégringolé de 25 cts/gal tandis que celui du toluène perdait 10 cts. Situation plus contrastée en Europe où le prix du benzène était déjà élevé et est resté solide. En revanche, celui du toluène a reculé nettement de 40 $/t. Seul le prix du styrène s'est renforcé, avec une augmentation de 20 $/t.

Les désastres naturels au Japon ont entraîné de sérieux arrêts de production d'intermédiaires pour fibres et de leurs matières premières. D'où des marchés assez confus. Des deux rives de l'Atlantique, les marchés spot sont restés relativement inchangés, à l'exception de celui de l'acrylonitrile dont le prix a sursauté de 100 à 200 $/t. Avant les catastrophes au Japon, la plupart des contrats de mars des isomères du xylène avait été conclus, avec des hausses de 40 €/t pour le prix du paraxylène et de 45 €/t pour l'orthoxylène en Europe. En Amérique du Nord, le prix de l'orthoxylène a repris 4 cts/lb tandis que le contrat du paraxylène n'avait pas été encore négocié.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

Fortes tensions sur les matières premières : la Fipec tire la sonnette d’alarme

Les fabricants de peintures, vernis, colles, encres et mastic représentés par la Fipec ont réalisé une année 2020 relativement correcte, grâce à l’engouement des Français pour le[…]

15/03/2021 | PrixCotations
La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

La flambée des prix des matières premières inquiète le secteur des peintures

Les lauréats du prix Franklin-Lavoisier dévoilés

Les lauréats du prix Franklin-Lavoisier dévoilés

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles