Nous suivre Info chimie

Cotations du 09/12/2016 au 15/12/2016

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Comme habituellement pour le milieu d'un mois de décembre, les échanges sur le marché pétrochimique en Europe ont été peu vigoureux. Le prix du brut a continué de progresser. Il a gagné 4 dollars par baril, à 53,89 $/b, mais le prix spot du naphta est resté inchangé. Pour 2017, les observateurs parient sur un prix du brut évoluant entre 50 et 60 $/b. Malgré tout, l'enthousiasme n'a pas été de mise pour anticiper les achats et éviter des prix plus élevés. En majorité, les traders tout le long de la chaîne d'approvisionnement se sont plus focalisés sur le déstockage en attendant de voir ce qui pouvait arriver en début d'année prochaine.
 

Le prix spot de l'éthylène a rebondi de 20 €/t après son fort recul de la semaine précédente (CPH n°784). Les autres prix spot des oléfines sont restés stables. Du côté des aromatiques, le prix spot du benzène a poursuivi sa forte remontée, se renforçant de 50 $/t supplémentaires. Celui du toluène a progressé de 20 $/t, celui des mélanges de xylènes de 30 $/t.
 

Le prix spot du méthanol a lui aussi continué sa marche en avant, en gagnant 40 €/t. Les négociations pour le prix du premier trimestre ont démarré. La tendance serait d'une augmentation d'au moins 100 €/t. Les vendeurs en espèrent plus au regard du niveau spot, mais les clients tentent de limiter la hausse. Le dernier contrat de décembre a été finalisé, avec l'augmentation de 30 €/t du prix de l'acrylonitrile.
 

Entre la douceur des prix des oléfines et celle de la demande en polymères, les prix spot du polyéthylène ont continué de se contracter. Tous les grades ont vu leur prix faiblir d'environ 50 $/t. Le manque de visibilité du marché n'a pas encore permis de fixer les prix contrat de novembre.

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 09/12/2016 et le 15/120/2016. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2016, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2016 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2016 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2016. Source : Chimie Pharma Hebdo.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 23 juin 2020

La hausse des prix de l'énergie et des matières premières commence à réduire les marges d'exploitation des pétrochimistes européens. Au premier stade de la reprise, la hausse des prix en[…]

26/06/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 16 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 9 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 2 juin 2020

Plus d'articles