Nous suivre Info chimie

Cotations du 10/11/17 au 15/11/17

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Les prix des oléfines et des polymères en Europe étaient orientés à la baisse, la semaine dernière, contrairement à ceux des aromatiques. Le prix du Brent a fondu de 2 $ par baril, à 61,52 $/b, et le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a reculé de 20 $/t. Un contexte qui a entraîné la baisse les prix des oléfines. Le prix spot de l'éthylène a trébuché de 20 €/t, celui du propylène de 30 €/t.
 

Les tensions sur le marché américain des aromatiques ont revigoré les prix en Europe. Le prix spot du benzène a progressé de 40 $/t. Ceux du toluène et des mélanges de xylène ont gagné environ 50 $/t. Les prix spot du paraxylène et de l'orthoxylène ont augmenté de 30 $/t. Celui du styrène n'a gagné que 10 $/t.
 

Le prix spot du méthanol était décrit comme stable, mais certains rapports notent une augmentation de 10 €/t. Le prix du MTBE a continué de décliner, perdant encore 30 $/t. Du côté des intermédiaires, le prix contrat de l'éthylène glycol du mois d'octobre a été reconduit pour novembre. Celui de l'acrylonitrile a progressé de 20 €/t.
 

Les niveaux des oléfines ont nettement faibli, aussi bien pour les prix spot que contrats. Les prix spot des différents grades de polyéthylène (PE) ont chuté de 100 à 120 $/t. Ceux du polypropylène (PP) ont plongé de 220 à 260 $/t. Côté contrats, les prix du PE basse densité et du PE basse densité linéaire ont faibli de 80 €/t pour le mois d'octobre. Celui du PE haute densité a été négocié en baisse de 100 €/t. Le prix contrat du PP de grade copolymère pour le mois d'octobre a été réduit de 180 €/t, et celui du grade homo injection a plongé de 220 €/t. Le prix du PVC a dégringolé de 180 €/t. Ces fortes baisses des prix des polymères sont perçues comme une conséquence du haut niveau des stocks et des forts taux actuels d'utilisation des capacités de production des unités de polymères. Les prix contrats du polystyrène avaient été fixés assez tôt, la semaine précédente (CPH n°821). Dans tous les cas, les producteurs jugent les baisses de prix excessives et envisagent des hausses pour le mois prochain.
 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 10/11/2017 et le 15/11/2017. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2017, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2017 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2017 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2017. Source : Chimie Pharma Hebdo.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Ce fut une semaine très calme pour la plupart des transactions pétrochimiques en Europe. À l'exception notable du styrène qui reste très volatil. Les polymères ont poursuivi leur ascension sur le[…]

28/04/2021 | Cotations
Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Plus d'articles