Nous suivre Info chimie

Cotations du 13/03/2015 au 18/03/2015

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Après un début mars très agité sur les marchés, l'activité s'est tempérée en ce milieu de mois. Si les producteurs chimiques sont parvenus à remonter les niveaux spot et contrat, il semble que cette brève reprise est arrivée à son terme. Les clients estiment que les producteurs ont augmenté leurs prix de manière excessive ces derniers temps.
 

Le prix du Brent a fondu de 7 $ le baril, à 53,44 $/b, et celui du naphta en Europe du Nord-Ouest a dégringolé de 20 $/t. Entraînant la décrue des prix spot des oléfines. Celui de l'éthylène a reculé de 20 €/t, celui du propylène de 30 €/t. Les vendeurs notent toutefois que la demande des dérivés, à la fois pour les intermédiaires pour fibres et les polymères, restait soutenue. À deux semaines du début des négociations des prix contrats pour avril, les observateurs du marché semblent attendre d'en savoir plus.
 

Les prix des aromatiques ont aussi chancelé. Les prix spot du benzène et des mélanges de xylène ont décliné de 20 $/t. Celui du toluène a limité à 10 $/t son retrait. Le seul gagnant a été le styrène, avec un prix en regain de 50 $/t. Cette hausse a été gonflée par des annonces préliminaires d'augmentations de 175 à 195 €/t pour le prix contrat d'avril du polystyrène. La hausse peut aussi s'expliquer par les tensions qui risquent d'être générées sur l'offre avec le projet d'arrêt de maintenance du complexe de 500 000 tonnes/an de styrène de Trinseo à Terneuzen (Pays-Bas). Lequel devrait être à l'arrêt pendant au moins tout le mois d'avril.
 

La conclusion tardive du prix contrat de mars du paraxylène s'est établie à 750 €/t, soit une baisse de 20 €/t, plus importante que ce qui était envisagé initialement. Le prix spot a trébuché de 10 $/t.
 

Le prix du MTBE s'est relevé de 30 $/t en raison du blocage du Canal de Houston suite à la collision de deux transporteurs (CPH n°710). Or le canal est un centre névralgique d'exports de MTBE vers l'Europe. Les exports devraient revenir à la normale suite à la réouverture du canal (voir p. 2).

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 13/03/2015 et le 18/03/2015. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2015, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2014 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2014 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2014. Source : Chimie Pharma HebdoPrix

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 1er septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 1er septembre 2020

Les marchés pétrochimiques européens sont restés très calmes en ce début de mois de septembre. Il n'y a eu aucune évolution de prix supérieure à 25 €/t au niveau des[…]

09/09/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Plus d'articles