Nous suivre Info chimie

Cotations du 15/04/2016 au 20/04/2016

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Les échanges sur les marchés pétrochimiques en Europe la semaine dernière n'ont pas été denses et n'ont pas indiqué de direction claire. Les traders affinaient leurs positions avant d'entamer cette semaine le début des négociations pour les prix contrats de mai. Les marchés spot ont été équilibrés ou en hausse. Mais il reste à voir si les vendeurs parviendront à concrétiser de réels gains pour les prix contrats de mai. De leur côté, les producteurs de polymères ont annoncé des hausses d'environ 100 €/t.
 

Les prix du pétrole brut et du naphta en Europe du Nord Ouest n'ont pas évolué. Le prix spot de l'éthylène s'est apprécié de 20 €/t. Ce qui est essentiellement dû à l'incendie sur le complexe de la filiale de Sabic à Jubail (Arabie Saoudite) qui a causé la mort de 12 personnes (voir p. 2). Actuellement, le prix de l'éthylène se renforce sous l'influence d'une forte demande en dérivés, et les nouvelles de l'accident chez Sabic ont généré de l'inquiétude.
 

Le marché des aromatiques a été calme. Le prix spot du benzène a progressé de 10 $/t, celui du toluène a fléchi de 20 $/t, mais ces deux variations n'ont pas été perçues comme indiquant une quelconque tendance. Le seul mouvement notable a été du côté du styrène qui était pourtant resté plutôt calme ces dernières semaines. Le prix spot a bondi de 50 $/t. Deux producteurs, en l'occurrence Trinseo et Shell, ont stoppé des productions pour des maintenances programmées en Allemagne et aux Pays-Bas. Les acteurs du marché s'inquiètent d'un fort déclin ces volumes disponibles dans les prochaines semaines alors que d'autres phases de maintenance sont prévues. Le prix de l'éthylène glycol était déjà sur une tendance à la hausse lorsque s'est produit l'accident chez Sabic, lequel a réduit aussi ces productions. Le prix spot a rebondi de 20 $/t. Comme pour l'éthylène, les baisses de production devraient peser dans les prochaines négociations des prix contrat.
 

Deux tendances inhabituelles ont été relevées la semaine dernière. D'une part, les imports de MTBE se sont réduits à une petite portion par rapport aux volumes habituels à cette époque de l'année. D'autre part, les exportations d'acrylonitrile ont forci. Les prix spot des deux commodités n'ont toutefois pas franchement évolué. Mais des hausses pour l'acrylonitrile sont envisagées.
 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 08/04/2016 et le 13/04/2016. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2016, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2016 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2015 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2015.
Source : Chimie Pharma Hebdo

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : Cotations du 21 juillet

Pétrochimie : Cotations du 21 juillet

Les inondations massives et meurtrières dans l'Ouest de l'Allemagne et en Belgique ont dominé l'actualité en Europe. Il n'y a pas eu de rapports faisant état de dommages majeurs dans les installations[…]

26/07/2021 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 6 juillet

Pétrochimie : cotations du 6 juillet

Pétrochimie : Cotations du 29 juin

Pétrochimie : Cotations du 29 juin

Pétrochimie : Cotations du 23 juin

Pétrochimie : Cotations du 23 juin

Plus d'articles