Nous suivre Info chimie

Cotations du 15/07/2016 au 20/07/2016

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Le marché des matières pétrochimiques a été secoué la semaine dernière, tandis que celui des polymères poursuit sur sa tendance baissière. Le prix du Brent a trébuché de près de 2 $/baril, à 46,82 $/b. Ce qui a entraîné un recul du prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest de 10 $/t. Aucune variation notable sur le marché spot des oléfines, en raison d'une activité faible. Les observateurs du marché estiment que les prix des hydrocarbures, des matières premières et des oléfines évoluent, à court terme, dans une conjoncture stable.
 

Il y a plus d'activité du côté des aromatiques, avec des variations hétérogènes. Le prix spot du benzène a continué de se renforcer en reprenant 30 $/t la semaine dernière. Sous l'effet d'une demande toujours faible pour les applications dans les mélanges d'essence, les prix des autres aromatiques ont continué de se contracter. Le prix spot du toluène a faibli de 10 $/t. Celui des mélanges de xylène a flanché de 30 $/t. Le prix spot du paraxylène a en revanche augmenté de 20 $/t, celui de l'orthoxylène de 10 $/t.
 

Le prix spot du styrène a encore régressé de 10 $/t, mais le sentiment général est qu'il a désormais atteint son seuil bas. Certains vendeurs songeraient à reconduire le prix contrat de juillet à août. D'autres envisageraient une légère hausse. Les observateurs du marché indiquent que la baisse des prix après le retour des productions européennes à pleine charge après des arrêts de maintenance a été plus faible qu'envisagée. Subsiste une interrogation désormais sur les effets d'une grande vague d'arrêts de maintenance en cours en Asie.
 

Le marché des polymères a continué de s'essouffler à la fois pour le niveau spot et à l'export. Les prix du polyéthylène basse densité (PEbd) et du PEbd linéaire ont chuté de 60 $/t. Celui du PE haute densité a dévissé de 40 $/t. Le prix spot du polypropylène a enregistré un recul de 30 $/t de son côté. De modestes contractions sont envisagées pour les prix contrat de juillet. Cela dépendra des niveaux spot, s'ils arrivent à se maintenir ou s'ils poursuivent leur déclin.
 

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 15/07/2016 et le 20/07/2016. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2016, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2016 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2015 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2015.

Source : Chimie Pharma Hebdo

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Avec l'élection d'un « adulte » à la présidence des États-Unis, les marchés mondiaux se sont redressés dans l'espoir de moins de tweets et de plus[…]

24/11/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 3 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 3 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 20 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 20 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 13 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 13 octobre 2020

Plus d'articles