Nous suivre Info chimie

Cotations du 16/03/18 au 21/03/18

La rédaction

Sujets relatifs :

,

La semaine a été agitée pour les marchés pétrochimiques européens. La plupart des prix spot ont faibli, à l'exception de ceux des oléfines, lesquels n'ont profité que de la hausse des prix des matières premières. Après plusieurs semaines de calme, le prix du Brent a fermement rebondi avec un gain de 3,50 dollars par baril, à 68,25 $/b. Le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a gagné 30 $/t.
 

Les prix spot des oléfines ont progressé, avec des volumes corrects. Cela n'a toutefois pas été simple. Les prix de l'énergie et des matières premières ont forci, alors que la saison des opérations de maintenance a démarré, ce qui réduit la production. Mais les prix des polymères et des dérivés se sont affaiblis. Ce qui n'a laissé que peu de marge de manoeuvre aux vendeurs pour augmenter les prix avant que les clients ne viennent à la charge.
 

Le marché spot des aromatiques a poursuivi sur sa tendance baissière. Les prix du benzène et des mélanges de xylène ont reculé de 10 $/t. Celui du toluène a perdu 20 $/t. Cela est dû en partie à des prix plus faibles en Amérique du Nord, ce qui a réduit la demande à l'export depuis l'Europe. Le prix spot du paraxylène a forci de 10 $/t, ce qui a été perçu comme un signal positif pour le prix contrat de mars qui n'a toujours pas été confirmé. Le principal perdant de la semaine a été le prix du styrène, avec une dégringolade de 120 $/t et malgré le fait que certaines unités de production soient déjà en maintenance. Comme les prix du polystyrène restent fermes, le prix du styrène devrait retrouver des couleurs prochainement.
 

Methanex a prolongé son prix de référence pour le deuxième trimestre. Le prix du MTBE en Europe a été décrit comme « mitigé ».
 

Comme évoqué, les prix des polyoléfines semblaient dans une tendance baissière, mais aucun chiffre n'a pu être confirmé à l'heure où nous écrivons. Le prix spot de l'éthylène glycol a chuté de 20 E/t, alors que l'hiver s'achève. Une baisse de la demande dans le secteur des fibres synthétiques est aussi évoquée, mais n'a pas encore été concrétisée.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 8 décembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 décembre 2020

La pétrochimie européenne a consolidé ses gains récents enregistrés sur le marché spot. C’est le résultat d’une demande constante en aval, et cela a contribué à[…]

11/12/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 2 décembre 2020

Pétrochimie : cotations du 2 décembre 2020

Pétrochimie : cotations du 24 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 24 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Plus d'articles