Nous suivre Info chimie

Cotations du 16/11/2018 au 21/11/2018

La rédaction

Sujets relatifs :

,
Cotations du 16/11/2018 au 21/11/2018

Rien de change réellement au sujet du Rhin et de son niveau historiquement bas. Mais de l'inquiétude grandissante, les acteurs concernés sont maintenant dans une sorte de résignation et font désormais du mieux qu'ils peuvent pour contrer les difficultés. En parallèle, ni les prix de l'énergie ni ceux des matières premières ne viennent soutenir la situation. Le prix du Brent a encore fondu, de 3,33 dollars le baril, atteignant 63,38 $/b. Le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a reculé de 20 $/t.

La situation était hétéroclite pour les oléfines. Le prix spot de l'éthylène a perdu 20 E/t après une semaine stable, la semaine précédente. Les discussions pour fixer le prochain prix contrat viennent de débuter. Les premiers échos font part d'une baisse de prix pour le contrat de décembre qui pourrait aller jusqu'à 100 E/t. Les vendeurs s'en offusquent mais la chute des prix des matières premières et de l'énergie ne les aide pas. Ils font aussi face à une demande décevante en dérivés. Si elle n'est pas dramatique, elle demeure plutôt faible pour cette période de l'année. Le prix du propylène a gagné 30 E/t en revanche. Les traders indiquent que cette remontée est surtout générée par la tension sur les marchés en raison des problèmes actuels de transport. Le butadiène aussi souffre de la situation logistique, mais sur le front des livraisons sur le marché. Actuellement, les réservoirs de stockage le long des côtes sont pleins et les exports vers l'Amérique du Nord sont saturés. Le prix spot a flanché de 50 E/t.

Du côté des aromatiques, le prix spot du benzène a été le grand gagnant de la semaine, en progressant de 40 $/t. Ce qui ne s'explique pas par un facteur particulier, mais sans doute par une certaine tension sur le marché, là encore en raison de problèmes d'approvisionnement. Le prix du toluène a perdu 20 $/t, celui du styrène 30 $/t.

Parmi les intermédiaires, le prix contrat de l'éthylène glycol pour novembre a été fixé en repli de 75 E/t. Celui d'octobre s'était conclu 12 E/t moins cher que le contrat de septembre. Le prix contrat de l'acrylonitrile pour novembre n'a pas encore été finalisé. Le prix spot a continué de perdre du terrain, abandonnant 40 $/t.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Cotations du 24/04/2019 au 06/05/2019

Cotations du 24/04/2019 au 06/05/2019

  Le début de mois mai a été relativement calme pour la pétrochimie européenne, malgré l’enthousiasme suscité sur la scène politique mondiale. Le Brent a glissé de trois[…]

10/05/2019 | Cotations
Cotations du 12/04/2019 au 23/04/2019

Cotations du 12/04/2019 au 23/04/2019

Cotations du 11/04/2019 au 16/04/2019

Cotations du 11/04/2019 au 16/04/2019

Cotations du 04/04/2019 au 10/04/2019

Cotations du 04/04/2019 au 10/04/2019

Plus d'articles