Nous suivre Info chimie

Cotations du 17/04/2015 au 22/04/2015

La rédaction

Sujets relatifs :

,

La semaine dernière a, dans l'ensemble, été profitable pour les producteurs pétrochimiques. Les niveaux spot ont poursuivi leur raffermissement sous la double influence d'une demande solide et de tensions sur les productions. Les vendeurs ont aussi eu le soutien de la progression du prix du Brent. Ce dernier s'est renforcé de 2,50 $ le baril, pour atteindre 62,85 $/b. En parallèle, le prix spot du naphta en Europe a fondu de 30 $/t. De quoi offrir aux producteurs d'oléfines un coup de pouce pour leurs marges.
 

Le prix spot de l'éthylène s'est musclé de 30 €/t. Celui du propylène de seulement 20 €/t, dans un contexte de marché calme mais consistant.
 

À l'inverse de ces dernières semaines, pendant lesquelles les prix des aromatiques ont été très disparates, il y a eu plus de cohérence la semaine passée. Le prix spot du benzène a progressé de 65 $/t. Celui du toluène a gagné 60 $/t, pour un gain de 50 $/t du côté des mélanges de xylène. Après des hausses conséquentes et des déclins abrupts, le prix du styrène s'est renforcé de 70 $/t. Parmi les isomères, le prix du paraxylène a forci de 40 $/t, celui de l'orthoxylène de 30 $/t.
 

Le prix du méthanol est demeuré ferme mais stable. Les restrictions de production à Trinidad et Tobago en raison d'une moindre disponibilité en gaz ont continué de contraindre les producteurs. Le prix du MTBE, qui était resté inhabituellement très calme ces dernières semaines, a renoué avec une plus forte volatilité, s'envolant de 110 $/t la semaine passée. Des problèmes de logistique pour les exportations depuis le Canal de Houston (Texas) ont continué de pénaliser la disponibilité des volumes.
 

Le prix contrat d'avril de l'acrylonitrile n'aurait pas encore été conclu. DSM s'apprête à un arrêt de maintenance d'environ un mois sur son site de Geleen (Pays-Bas), et le marché s'attend à une contraction. Les clients contestent en pointant du doigt une certaine souplesse du marché à l'international.
 

Les prix spot des différents grades de polyéthylène ont continué de reprendre des forces. Ceux du polyéthylène haute densité et basse densité ont repris 50 $/t. Une conséquence d'une demande solide et d'une disponibilité des volumes toujours tendue.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Ce fut une semaine très calme pour la plupart des transactions pétrochimiques en Europe. À l'exception notable du styrène qui reste très volatil. Les polymères ont poursuivi leur ascension sur le[…]

28/04/2021 | Cotations
Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Plus d'articles