Nous suivre Info chimie

Cotations du 21/09/18 au 26/09/18

La rédaction

Sujets relatifs :

,
Cotations du 21/09/18 au 26/09/18

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 21/09/2018 et le 26/09/2018. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2018, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2018 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2017 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2017. Source : Chimie Pharma Hebdo.

Le prix du Brent a passé la barre, psychologiquement importante, des 80 dollars le baril, à près de 81,50 $/b, soit un gain de 2 $/b. Ce qui a donné le tempo pour les marchés pétrochimiques, la semaine dernière. Le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a gagné 20 $/t. Le prix spot de l'éthylène a vite repris des couleurs après un début de mois faible, en bondissant de 80 E/t. Cette hausse est à mettre à la fois au crédit de la hausse des prix de l'énergie et des matières premières, mais aussi de la demande qui se redynamise pour certains polymères.

Le schéma a été quasi similaire pour le marché des aromatiques. La remontée du cours du brut a soutenu la hausse des prix de l'ensemble BTX (benzène, toluène, xylène). La demande a aussi été soutenue pour le paraxylène. Notamment en Asie où la demande se maintient à un fort niveau. Après quelques pertes, le prix spot du benzène a repris 20 $/t. Celui du toluène s'est envolé de 70 $/t, celui des mélanges de xylène de 30 $/t après une hausse notable déjà la semaine précédente.

Les prix spot du méthanol et du MTBE ont faibli. Celui du méthanol a fléchi de 20 E/t, en amont de la publication prochaine des prix trimestriels de référence. Selon les observateurs du marché, ce prix de référence pourrait augmenter de 10 à 15 E/t. Le prix spot du MTBE a perdu 10 $/t. Les traders s'attendent toutefois à une demande en regain en raison du fort niveau de prix du toluène, lequel serait moins intéressant du coup que le MTBE dans les mélanges pour carburant.

En raison des hauts niveaux de stocks, le prix spot de l'éthylène glycol a dégringolé de 100 $/t. Le prix contrat n'a toujours pas pu être confirmé pour septembre. La possibilité d'un prix contrat conclu pour deux mois n'est pas à exclure. Le prix contrat de l'acrylonitrile pour septembre a été négocié en hausse de seulement 25 E/t.

Du côté des polymères, le prix spot du polyéthylène basse densité a fondu de 10 $/t. Par contre, les prix du PE haute densité pour l'ensemble des grades se sont envolés de 170 $/t. Des hausses qui vont bien au-delà de la remontée des prix du monomère.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 19 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 19 novembre 2019

Les hydrocarbures primaires et les matières premières se sont tenus tranquilles, cette semaine, sur les marchés pétrochimiques européens. De même pour les oléfines. C’est souvent le cas au[…]

22/11/2019 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 12 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 12 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 5 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 5 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 22 octobre 2019

Pétrochimie : cotations du 22 octobre 2019

Plus d'articles