Nous suivre Info chimie

Cotations du 21/11/14 au 26/11/14

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,

Le déclin des prix du brut s'est poursuivi la semaine dernière, à un rythme toutefois moins prononcé que ces dernières semaines. Tandis que marchés mondiaux avaient les yeux tournés vers un meeting de l'Opec, mais les observateurs des marchés pétrochimiques ont estimé que les producteurs de pétrole ne pouvaient pas faire grand-chose. Alors que la production nord-américaine est en plein boom, la demande mondiale ralentit. Le prix du baril de Brent a décliné la semaine dernière d'un demi-dollar, à 77,61 $/b. Le prix spot du naphta restait inchangé. Mais ceux des oléfines affichaient une tendance baissière résultant de prix à la baisse des dérivés. Le prix spot de l'éthylène a perdu 30 €/t. Ceux du propylène et du butadiène ont régressé de respectivement 20 €/t et 20 $/t.
 

Le marché des aromatiques s'est révélé plus dispersé. Le prix spot du benzène est demeuré stable malgré une plongée du prix contrat de décembre dans le Golfe du Mexique de 11 %, à 337 cts/gal. En Europe du Nord-Ouest, le prix spot du toluène a fondu de 50 $/t. Celui des mélanges de xylène a fléchi de 20 $/t. Seule exception aux baisses : l'orthoxylène, avec un gain de 80 $/t. La plus grande consommation en Asie entraînant l'amoindrissement des volumes à l'export depuis cette région, et générant une contraction du marché en Europe. Le prix du MTBE a continué de se montrer volatil. Plongeant cette fois de 160 $/t. Parmi les intermédiaires, le prix contrat de novembre de l'éthylène glycol a été conclu en retrait de 45 €/t. Le prix spot a, de son côté, plongé de 100 €/t.
 

Si les prix spot des polymères se sont fermement maintenus en raison d'arrêts de production, les prix contrats de novembre enregistraient des reculs. Ceux du polyéthylène affichaient des baisses de 60 à 70 €/t. Soit moins que ceux du polypropylène et du polychlorure de vinyle, dégringolant de 100 €/t. Avec la chute des prix du monomère, le prix contrat du polystyrène a, de son côté, dévissé de 200 €/t.

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 21/11/14 et le 26/11/14. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2014, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2014 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2014 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2014. Source : Chimie Pharma HebdoPrix

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Ce fut une semaine très calme pour la plupart des transactions pétrochimiques en Europe. À l'exception notable du styrène qui reste très volatil. Les polymères ont poursuivi leur ascension sur le[…]

28/04/2021 | Cotations
Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Plus d'articles