Nous suivre Info chimie

Cotations du 21/11 au 27/11/2013

Sujets relatifs :

,

Les prix des matières pétrochimiques déclinent habituellement entre fin novembre et début décembre, à l'heure où l'ensemble des acteurs réduit les stocks. Les vendeurs sont toutefois parvenus à placer quelques augmentations la semaine dernière. En Europe du Nord-Ouest, le prix spot du naphta a rebondi de 25 $/t. Ajoutée au renforcement plus conséquent qu'attendu des prix des polymères en cette fin d'année, cette hausse du naphta a permis aux prix des oléfines de se muscler : +20 €/t pour l'éthylène, +10 €/t pour le propylène.

Sur le marché des aromatiques, il était encore trop tôt pour y voir clair du côté des prix contrats de décembre. Côté spot, dans le Golfe du Mexique, le prix du benzène a gagné 15 cts/gal, le toluène 10 cts/gal. En raison de l'arrêt, prévu pour au moins trois semaines, de l'usine canadienne de Shell à Scotford, en Alberta, le prix du styrène s'est renforcé de 4 cts/lb. En Europe, le marché spot des aromatiques s'est montré plutôt stable. Le prix du toluène a toutefois sursauté de 30 $/t tandis que celui du styrène s'est dégradé de 10 $/t.

Avant les traditionnelles célébrations de Thanks-giving en Amérique du Nord, les producteurs de méthanol ont publié leurs prix de référence pour décembre. Southern Chemical a annoncé une hausse de 12 cts/gal, atteignant 186 cts/gal, tandis que Methanex a ajouté 10 cts/gal pour un prix de 190 cts/gal. Le prix spot a progressé de 7 cts/gal. Le marché des polymères a été plus hétérogène. En Amérique du Nord, les contrats de novembre des thermoplastiques se sont tous affaiblis de 2 à 4 cts/lb, à l'exception de celui du PVC en hausse de 5 cts/lb. Sur le front spot et à l'export, le prix du polyéthylène basse densité (PEbd) a glissé de 40 $/t, celui du PEbd linéaire (PEbdl) dévissant de 70 $/t. Le prix du PE haute densité (PEhd) de grade soufflage a plongé de 130 $/t, tandis que celui du polypropylène (PP) de grade homo injection s'est musclé de 60 $/t. Le prix du PVC a enregistré un net gain de 100 $/t sous l'influence de l'augmentation du prix contrat. En Europe, les prix contrats d'octobre ont été conclus en hausse de 40 à 75 €/t, à l'exception, encore une fois, de celui du PVC qui s'est envolé de 135 €/t. A l'export, le prix du PEbd a flanché de 70 $/t, celui du PEbdl a, de son côté, rebondi de 30 $/t.
 

 

Cotations relevées dans le nord de l'Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 22/11/13 et le 27/11/13. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2013, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2013 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2013 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2013. Source : IHS Chemical Week

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 21 juillet 2020

Les marchés pétrochimiques européens ont été très actifs cette semaine. Ce qui est inhabituel pour un milieu de mois de juillet. Mais cette année, rien ne se déroule comme prévu. En[…]

23/07/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 13 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 7 juillet 2020

Pétrochimie : cotations du 30 juin 2020

Pétrochimie : cotations du 30 juin 2020

Plus d'articles