Nous suivre Info chimie

Cotations du 21/11 au 27/11/2013

Sujets relatifs :

,

Les prix des matières pétrochimiques déclinent habituellement entre fin novembre et début décembre, à l'heure où l'ensemble des acteurs réduit les stocks. Les vendeurs sont toutefois parvenus à placer quelques augmentations la semaine dernière. En Europe du Nord-Ouest, le prix spot du naphta a rebondi de 25 $/t. Ajoutée au renforcement plus conséquent qu'attendu des prix des polymères en cette fin d'année, cette hausse du naphta a permis aux prix des oléfines de se muscler : +20 €/t pour l'éthylène, +10 €/t pour le propylène.

Sur le marché des aromatiques, il était encore trop tôt pour y voir clair du côté des prix contrats de décembre. Côté spot, dans le Golfe du Mexique, le prix du benzène a gagné 15 cts/gal, le toluène 10 cts/gal. En raison de l'arrêt, prévu pour au moins trois semaines, de l'usine canadienne de Shell à Scotford, en Alberta, le prix du styrène s'est renforcé de 4 cts/lb. En Europe, le marché spot des aromatiques s'est montré plutôt stable. Le prix du toluène a toutefois sursauté de 30 $/t tandis que celui du styrène s'est dégradé de 10 $/t.

Avant les traditionnelles célébrations de Thanks-giving en Amérique du Nord, les producteurs de méthanol ont publié leurs prix de référence pour décembre. Southern Chemical a annoncé une hausse de 12 cts/gal, atteignant 186 cts/gal, tandis que Methanex a ajouté 10 cts/gal pour un prix de 190 cts/gal. Le prix spot a progressé de 7 cts/gal. Le marché des polymères a été plus hétérogène. En Amérique du Nord, les contrats de novembre des thermoplastiques se sont tous affaiblis de 2 à 4 cts/lb, à l'exception de celui du PVC en hausse de 5 cts/lb. Sur le front spot et à l'export, le prix du polyéthylène basse densité (PEbd) a glissé de 40 $/t, celui du PEbd linéaire (PEbdl) dévissant de 70 $/t. Le prix du PE haute densité (PEhd) de grade soufflage a plongé de 130 $/t, tandis que celui du polypropylène (PP) de grade homo injection s'est musclé de 60 $/t. Le prix du PVC a enregistré un net gain de 100 $/t sous l'influence de l'augmentation du prix contrat. En Europe, les prix contrats d'octobre ont été conclus en hausse de 40 à 75 €/t, à l'exception, encore une fois, de celui du PVC qui s'est envolé de 135 €/t. A l'export, le prix du PEbd a flanché de 70 $/t, celui du PEbdl a, de son côté, rebondi de 30 $/t.
 

 

Cotations relevées dans le nord de l'Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 22/11/13 et le 27/11/13. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2013, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2013 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2013 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2013. Source : IHS Chemical Week

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 8 décembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 décembre 2020

La pétrochimie européenne a consolidé ses gains récents enregistrés sur le marché spot. C’est le résultat d’une demande constante en aval, et cela a contribué à[…]

11/12/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 2 décembre 2020

Pétrochimie : cotations du 2 décembre 2020

Pétrochimie : cotations du 24 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 24 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Plus d'articles