Nous suivre Info chimie

abonné

Cotations du 24/04/2019 au 06/05/2019

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Cotations du 24/04/2019 au 06/05/2019

© Pixabay

 

Le début de mois mai a été relativement calme pour la pétrochimie européenne, malgré l’enthousiasme suscité sur la scène politique mondiale. Le Brent a glissé de trois dollars à 71,47 $/baril. Mais le pétrole semble se maintenir à 70 $/b. Les récents signaux de l’Opep selon lesquels elle permettrait une légère augmentation de la production étaient perçus comme un effort visant à compenser la baisse de production du Venezuela et du Mexique, ainsi que des sanctions unilatérales de la part de l’administration américaine contre l’Iran. Le prix spot du naphta dans le nord-ouest de l’Europe a reculé de 40 $/t. Ceci, ajouté à une augmentation modeste de la plupart des contrats mensuels pour les oléfines, a permis aux opérateurs de vapocraquage de bénéficier de meilleures marges.

Le prix contrat de mai pour l’éthylène a été conclu avec une augmentation de 30 €/t. Cela a correspondu aux attentes des acheteurs. Mais les marchés spot avaient anticipé une augmentation plus importante. Le prix spot[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 28 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 28 avril 2020

  Les négociants européens de produits pétrochimiques ont passé la semaine le mieux possible, essayant d’installer un sentiment de normalité. Le brut Brent a gagné un dollar le baril à[…]

06/05/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 21 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 21 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 7 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 7 avril 2020

Pétrochimie : cotations du 31 mars 2020

Pétrochimie : cotations du 31 mars 2020

Plus d'articles