Nous suivre Info chimie

Cotations du 24/06/11 au 29/06/11

Sujets relatifs :

, ,
Cotations du 24/06/11 au 29/06/11

Cotations relevées dans le nord de l'Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 24/06/11 et le 29/06/11. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2011, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2011 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2011 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2010.

Les marchés se sont montrés plutôt calmes en Amérique du Nord à l'approche des célébrations des fêtes nationales (1er juillet pour le Canada, 4 juillet aux États-Unis). A l'inverse, les marchés pétrochimiques étaient plus agités, bien qu'hétérogènes, en Europe du Nord-Ouest. Le prix spot du naphta a repris 15 $/t avec la reprise des prix du brut. Ce qui n'a pourtant pas redynamisé les négociations des prix contrats des oléfines. Celui de l'éthylène pour juillet a été conclu en baisse de 95 €/t, quand celui du propylène perdait 75 €/t. Ce qui, là non plus, n'a pas été en phase avec les marchés spot, où le prix de l'éthylène a gagné 20 €/t, tandis que celui du propylène est resté stable.

Le marché des aromatiques s'est montré apathique. Le prix spot du benzène aux États-Unis a reculé de 10 cts/gal par anticipation de la conclusion des prix contrats de juillet. Le prix du styrène a ralenti sa chute en abandonnant seulement 2 cts/lb. En Europe, le prix spot du benzène a perdu 10 $/t alors que celui du styrène a gagné exactement l'inverse.

Les deux plus grands producteurs nord-américains de méthanol ont reconduit leurs prix de référence, sans incidence sur le prix général. Le MTBE de son côté a chuté de 90 $/t.

Le déclin des prix spot s'est poursuivi sur le marché des polymères pour cette seconde partie de juin, mais moins violemment qu'au début du mois. Les chutes ont été plus sévères en Amérique du Nord avec des baisses de 190 à 200 $/t pour le polyéthylène haute densité (PEhd) et basse densité (PEbd). Les autres polyoléfines et le polystyrène ont limité la casse à des baisses de 100 à 150 $/t. En Europe, le prix du PEhd a sombré de 150 $/t quand ceux du PEbd et du polystyrène ont perdu environ 100 $/t.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les lauréats du prix Franklin-Lavoisier dévoilés

Les lauréats du prix Franklin-Lavoisier dévoilés

Cette année, le prix Franklin-Lavoisier de la Fondation de la Maison de la chimie et du Science History Institute (Philadelphie, États-Unis) a été attribué conjointement aux professeurs Mary Jo Nye et Alan[…]

13/05/2020 | Industrie chimiqueRecherche
A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Trophées Initiatives Chimie : Appel à candidature pour une première édition en 2019

Trophées Initiatives Chimie : Appel à candidature pour une première édition en 2019

PAT lauréat du prix Montgolfier décerné par la SEIN

PAT lauréat du prix Montgolfier décerné par la SEIN

Plus d'articles