Nous suivre Info chimie

Cotations du 26/08/16 au 31/08/16

La rédaction

Sujets relatifs :

,

La douceur de l'été a pris fin la semaine dernière pour les matières pétrochimiques en Europe, avec de nombreux prix orientés à la hausse. Quelques prix contrats ont déjà été fixés et quelques pistes se dégagent pour certains autres.
 

Le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest s'est maintenu. Une bonne nouvelle pour les producteurs d'oléfines en raison de la hausse des prix spot des trois principaux matériaux. Le prix spot du propylène a bondi de 140 €/t, soit 20 %. Les disponibilités en propylène seraient réduites en Europe, alors que le marché nord-américain est tendu et que les importations depuis l'Asie sont limitées. Le prix spot de l'éthylène a grimpé de 40 €/t, celui du butadiène de 50 €/t. Le prix contrat de l'éthylène pour août a été reconduit pour septembre. Celui du propylène a augmenté de 20 €/t.
 

Les prix contrat des aromatiques devaient être finalisés en fin de semaine dernière. Les niveaux spot ont été hétérogènes. Celui du benzène a faibli de 20 $/t, tandis que celui du toluène s'est renforcé de 30 $/t. Certaines sources expliquent ce dernier mouvement par la demande pour les mélanges en carburant, mais d'autres soulignent que certains raffineurs ont déjà amorcé une décrue de leur production d'essences en raison de la fin de l'été. Le prix spot des mélanges de xylène a sursauté de 10 $/t. Pour les autres aromatiques, l'évolution des prix spot a été très peu mouvementée. Dans l'ensemble, les observateurs du marché s'attendent à un renforcement des prix contrats de septembre pour les isomères du xylène.
 

Le prix spot du MTBE a bondi de 90 $/t, renforçant l'idée que la demande reste soutenue pour les composants de carburants. Pour l'éthylène glycol, même si des bruits courent concernant la fin imminente de la morosité de ce marché, aucun changement notable de prix n'est encore survenu. En revanche, un fort mouvement a été observé pour l'acrylonitrile, avec un prix spot qui s'est envolé de 130 $/t. Ce qui a porté le prix quasiment à niveau avec le prix contrat d'août.

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 21/07/2016 et le 24/08/2016. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2016, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2016 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2015 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2015.
Source : Chimie Pharma Hebdo

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Pétrochimie : cotations du 12 avril 2021

Ce fut une semaine très calme pour la plupart des transactions pétrochimiques en Europe. À l'exception notable du styrène qui reste très volatil. Les polymères ont poursuivi leur ascension sur le[…]

28/04/2021 | Cotations
Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 5 avril 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 30 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Pétrochimie : Cotations du 23 mars 2021

Plus d'articles