Nous suivre Info chimie

Cotations du 30/03/18 au 04/04/18

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Entre le passage d'un mois à l'autre et la fin des grandes conférences au Texas, les prix n'ont pas vraiment évolué. Ceux de l'énergie et des matières premières sont restés stables, et les prix spot de la pétrochimie ont été disparates, avec une petite tendance à la baisse, un peu comme les premiers prix contrats pour le mois d'avril.
 

Le prix du Brent a fléchi d'un dollar et demi, à 68,18 $/baril. Le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a reculé de 30 $/t. Le prix contrat de l'éthylène pour avril a légèrement augmenté, de 10 €/t, ce qui n'a pas réjoui les clients. Lesquels ont râlé en raison des stocks conséquents des dérivés, particulièrement du côté des polymères. Le prix contrat du propylène pour avril a gagné 12 €/t, mais le niveau spot a dégringolé de 40 €/t. Le prix contrat du butadiène avait déjà été conclu (CPH n°837). Les producteurs de polyoléfines vont peut-être s'appuyer sur ces hausses des prix des monomères pour tenter de passer des hausses et favoriser leurs marges. S'ils n'y parviennent pas, les négociations des prix pour le mois de mai risquent d'être houleuses.
 

Le marché des aromatiques a été hétérogène. Le prix contrat du benzène pour avril a dévissé de 28 $/t. Le prix spot a forci dans le même temps de 20 $/t. Celui du toluène a gagné 30 $/t. Le grand perdant sur le front des contrats a été le styrène. Le prix pour avril s'est effondré de 125 €/t, soit de 9 %. Un déclin de 100 E/t était attendu, du coup le prix spot n'a pas bronché. Les discussions pour les autres prix contrats des aromatiques se poursuivaient la semaine dernière.
 

Le prix du méthanol a été stable des deux bords de l'Atlantique. Methanex a reconduit, de mars à avril, son prix de référence nord-américain de 149 cts/gal. En Europe, le prix du MTBE a continué son déclin après un niveau élevé et inhabituel en hiver. Il a perdu 40 $/t.
 

Le marché des intermédiaires pour fibres et des polymères était plutôt orienté à la baisse. Mais aucun prix n'a pu être déterminé avec certitude.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 17 novembre 2020

Avec l'élection d'un « adulte » à la présidence des États-Unis, les marchés mondiaux se sont redressés dans l'espoir de moins de tweets et de plus[…]

24/11/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 3 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 3 novembre 2020

Pétrochimie : cotations du 20 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 20 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 13 octobre 2020

Pétrochimie : cotations du 13 octobre 2020

Plus d'articles