Nous suivre Info chimie

Cotations du 30/05/14 au 04/06/14

La rédaction

Sujets relatifs :

,

En Europe, les producteurs d'oléfines ont réussi à faire passer des hausses de 10 €/t pour les prix de l'éthylène et du propylène la semaine dernière. Si les clients n'ont rien trouvé à redire au sujet du propylène, ils ont en revanche contesté le nouveau prix contrat de l'éthylène, qu'ils jugent bien trop supérieur au prix spot. Comme s'ils voulaient enfoncer le clou, les clients ont ainsi boudé le marché spot, entraînant un déclin supplémentaire de 30 €/t du prix de l'éthylène. Le prix contrat du butadiène pour le mois de juin a été négocié en baisse de 35 €/t.
 

Sur le marché des aromatiques, les prix contrats ont été négociés à la baisse en Europe et aux États-Unis. Le prix du benzène pour juin en Europe a été conclu en diminution de 71 €/t. La réduction du prix contrat du styrène s'est limitée à 45 €/t. Aux États-Unis, le prix du benzène a été révisé en baisse de 9 cts/gal. Celui du styrène, pour mai, reculait de 2 cts/gal. Les prix spot se sont montrés plus disparates. En Europe, celui du benzène a trébuché de 65 $/t, celui du toluène de 10 $/t, tandis qu'une hausse de 20 $/t était enregistrée pour celui des mélanges de xylène, en raison d'une demande accrue pour les mélanges de carburants automobiles. Le prix spot du styrène a en revanche grimpé en flèche, suite à l'explosion survenue sur le complexe de Shell à Moerdijk, aux Pays-Bas (voir p. 2). Shell a d'ailleurs déclaré une situation de force majeure. Aux États-Unis, les prix du benzène et du toluène sont restés stables, tandis que celui du styrène a rebondi de 2 cts/lb, et que celui des xylènes mélangés s'est renforcé de 20 cts/gal.
 

Il était encore trop tôt en ce début juin pour y voir clair sur le marché des intermédiaires pour fibres. Les deux seuls contrats confirmés n'ont finalement été que des reconductions de prix. En Europe, le prix contrat de l'orthoxylène a été maintenu entre mai et juin, et celui de l'éthylène glycol reconduit d'avril à mai. Du côté spot, le seul mouvement notable a concerné le prix de l'acrylonitrile aux États-Unis, avec une chute nette de 125 $/t. Ce qui le ramène à un niveau proche de ce qui est pratiqué en Europe.

 

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 30/05/14 et le 04/06/14. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2014, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2014 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2013 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2013. Source : IHS Chemical WeekPrix

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Les marchés pétrochimiques sont restés calmes cette semaine en Europe. Les négociants ont concentré leur attention sur les discussions mensuelles, pour fixer les prix contrats. Pour autant, les niveaux actuels[…]

05/10/2020 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 22 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 15 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 15 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2020

Plus d'articles