Nous suivre Info chimie

Cotations du 30/11/17 au 06/12/17

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Les marchés pétrochimiques européens ont été plein de surprises la semaine dernière. La plupart des contrats mensuels ont été finalisés, y compris ceux de plusieurs intermédiaires qui se bouclent généralement plus autour de la deuxième ou la troisième semaine de chaque mois. La semaine a aussi été marquée par quelques désaccords de tendances sur les marchés. Plusieurs sources clament que les aromatiques et les intermédiaires affrontent des demandes moroses en cette fin d'année. Les prix ont toutefois été plutôt en hausse pour ces segments.
 

Le prix du Brent a fléchi d'un dollar, à 61,55 $ le baril. Le prix spot du naphta a faibli de 20 $/t. Ces deux éléments ont entraîné une décrue des prix spot des oléfines. Celui de l'éthylène a perdu 20 €/t, tandis que celui du propylène a trébuché de 10 €/t. Tous deux aussi ont été pénalisés par une demande affaiblie sur le front des polyoléfines. Les prix contrat ont pourtant forci. Le prix contrat de l'éthylène pour le mois de décembre a gagné 32 €/t. Celui du propylène a bondi de 62 €/t. Le prix du butadiène avait lui été conclu dès la fin de novembre.
 

Le prix contrat de benzène pour décembre a flambé de 145 €/t, soit de plus de 20 %. Ce qui porte le prix contrat juste en dessous du niveau spot. Le prix spot du toluène a progressé de 20 $/t, celui des mélanges de xylène de 30 $/t. Comme indiqué, ces hausses interviennent malgré des rumeurs de demande affaiblie.
 

Les rares cas de concordance entre les réalités des marchés et les tendances spot ont concerné les isomères du xylène. Face à une baisse des exportations vers l'Asie, les prix spot du paraxylène et de l'orthoxylène ont flanché de 30 $/t. Les prix spot se trouvent ainsi bien en dessous des prix contrats du mois de novembre. Ce qui préfigure des prix contrats en retrait pour décembre. Dans le cas du styrène, le prix contrat de décembre a grimpé de 95 €/t. Soit une hausse de moins de 8 %.
 

Le prix contrat de l'éthylène glycol en décembre a été finalisé en hausse de 20 €/t. Le niveau spot a gagné 60 €/t. Le prix contrat de l'acrylonitrile pour décembre a enregistré un gain de 65 €/t. Le prix spot a bondi de 80 $/t, mais ce qui le place encore bien en deçà du prix contrat.


 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : cotations du 26 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 26 novembre 2019

Les marchés pétrochimiques européens ont connu une activité qualifiée de normale sur la dernière semaine du mois. Les hydrocarbures primaires et les aromatiques ont progressé. Les oléfines[…]

02/12/2019 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 19 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 19 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 12 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 12 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 5 novembre 2019

Pétrochimie : cotations du 5 novembre 2019

Plus d'articles