Nous suivre Info chimie

Cotations du 31/01/14 au 05/02/14

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Après un mois de janvier volatile pour les commodités pétrochimiques, les prix contrats de février se sont conclus de manière très hétérogène. Le prix spot du naphta en Europe a fléchi de 15 $/t, sans réelle influence sur les prix contrats des oléfines. Malgré les récentes chutes du prix de l'éthylène sur le marché spot, le prix contrat de février s'est négocié en baisse de seulement 40 €/t, selon plusieurs sources. De quoi laisser un différentiel très élevé entre les niveaux spot et contractuel. A contrario, le prix contrat du propylène a été reconduit de janvier à février et est équilibré par rapport au prix spot. Enfin celui du butadiène s'est conclu sur une forte baisse de 185 €/t, au niveau du prix spot.

Le marché des aromatiques s'est de son côté globalement renforcé. Le prix contrat du benzène dans le Golfe du Mexique pour février a bondi de 73 cts/gal, confirmant que les niveaux actuels du prix spot reflètent solidement l'état du marché, selon les observateurs. En Europe, ce prix contrat s'est élevé de 61 €/t. Le prix spot du toluène s'est musclé sur les deux rives de l'Atlantique, en l'occurrence de 10 cts/gal dans le Golfe du Mexique et de 25 $/t en Europe. Le prix contrat du styrène s'est relevé de 17 €/t mais a chuté de 20 $/t en Europe.

Les prix contrats de janvier des polymères en Europe ont été conclus en toute fin de mois, mais les observateurs estiment que la situation pourrait évoluer rapidement. Certains producteurs ont déjà annoncé des hausses pour février et mars dans l'espoir d'inverser la courbe observée en janvier et de recouvrer leurs marges. Le prix du polyéthylène (PE) basse densité s'est effondré de 220 €/t quand celui du PE basse densité linéaire a chuté de 170 €/t. Le prix du PE haute densité a limité la casse à 100 €/t tandis que ceux des autres résines ont réussi à se maintenir. Les observateurs jugent ces baisses comme le reflet des conclusions contrats des monomères. Le groupe Styron a annoncé des augmentations de 50 €/t pour le prix du polystyrène et de l'acrylonitrile butadiène styrène, et de 40 €/t pour l'acrylonitrile styrène.

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 23/01/14 et le 29/01/14. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ;
(2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2014, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2013 ; (Q3)
contrats du troisième trimestre 2013 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2013.
Source : IHS Chemical Week

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pétrochimie : Cotations du 21 juillet

Pétrochimie : Cotations du 21 juillet

Les inondations massives et meurtrières dans l'Ouest de l'Allemagne et en Belgique ont dominé l'actualité en Europe. Il n'y a pas eu de rapports faisant état de dommages majeurs dans les installations[…]

26/07/2021 | Cotations
Pétrochimie : cotations du 6 juillet

Pétrochimie : cotations du 6 juillet

Pétrochimie : Cotations du 29 juin

Pétrochimie : Cotations du 29 juin

Pétrochimie : Cotations du 23 juin

Pétrochimie : Cotations du 23 juin

Plus d'articles