Nous suivre Info chimie

Covestro poursuit l'aventure du MDI à Tarragone

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Bonne nouvelle pour les salariés du complexe de Covestro à Tarragone, en Espagne. Le projet de fermeture de l'usine de diisocyanate de diphénylméthane (MDI) est finalement abandonné. Annoncé fin 2015 (CPH n°742), ce projet était lié à un problème de compétitivité du site et son approvisionnement en chlore. Finalement, Covestro indique d'une part avoir sécurisé ses approvisionnements en matières premières pour les prochaines années, notamment en chlore, et d'autre part faire face à une demande accrue en MDI. Covestro va même augmenter ses capacités de MDI en Europe, via un projet d'extension prévu sur son site de Brunsbüttel, en Allemagne. Et le groupe, toujours aux mains de Bayer (CPH n°792), étudie même la possibilité d'autres projets de renforcement capacitaire.

Sur le complexe de Tarragone, Covestro investira par ailleurs environ trois millions d'euros un centre logistique pour ses productions d'acide chlorhydrique. Le groupe dispose d'un second site en Espagne, dans la zone franche de Barcelone, pour la production de revêtements, de spécialités pour les textiles et les tissus, les dispersions acryliques et les polyuréthanes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

  Suite à la fuite de gaz du 7 mai qui a tué au moins 12 personnes, LG Polymers India (LGPI), filiale de LG Chem, a reçu l’ordre de la part du gouvernement de l’Etat de l’Inde du Sud[…]

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Covid-19 : Dow France verse une prime à ses employés

Plus d'articles