Nous suivre Info chimie

Croissance anémique de la chimie en Europe

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Hubert Mandery, directeur général du Cefic, évoque une « croissance anémique ». D'ailleurs pour 2015, la prévision de croissance a été réduite de 1,5 % à seulement 1 %, selon le dernier point de conjoncture de la fédération européenne des industries chimiques. Entre les neuf premiers mois 2013 et les neuf premiers mois 2014, une croissance de seulement 0,9 % de la production a été observée. Cette progression décevante est principalement imputable à la dégradation continue de la pétrochimie européenne, qui a encore flanché de 2,8 % entre janvier et septembre 2014 par rapport à la même période en 2013. L'impact a été amorti grâce aux spécialités (+ 3,3 % sur un an), aux produits de grande consommation (+ 1,8 %), aux polymères (+ 0,8 %) ou encore plus fébrilement aux inorganiques de base (+ 0,3 %). Au total, la production chimique du troisième trimestre 2014 est inférieure de 6,7 % au niveau pré-crise du premier trimestre 2008. Sur neuf mois, les prix ont faibli de 1,7 % entre 2013 et 2014. Au cours des huit premiers mois de l'année, le Cefic annonce aussi que les ventes totales de la chimie de l'UE sont restées inchangées sur un an, et ne représentent qu'une progression de 0,8 % par rapport à 2008. L'excédent commercial de son côté s'est limité à 26,2 milliards d'euros pour les sept premiers mois de l'année, soit en retrait par rapport aux sept premiers mois de 2013 (29,9 Mrds €). L'excédent avec les pays européens hors-UE affiche 7,1 Mrds €, soit 1,8 Mrd € de moins que sur la période janvier-juillet 2013. L'excédent s'est également réduit avec les États-Unis, de 396 M€, pour se limiter à 3,5 Mrds € sur la même période.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Cinq lauréats au palmarès 2019 des Prix Pierre Potier

Cinq lauréats au palmarès 2019 des Prix Pierre Potier

La cérémonie de la 12e édition des Prix Pierre Potier s’est tenue le 29 mai au Ministère de l’économie et des finances, en présence de la secrétaire d’état Agnès[…]

Le fluvial, un potentiel à exploiter sur le bassin Rhône-Saône-Méditerranée

Le fluvial, un potentiel à exploiter sur le bassin Rhône-Saône-Méditerranée

Total et Sanofi parmi les 25 entreprises les plus attractives de France

Total et Sanofi parmi les 25 entreprises les plus attractives de France

L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

L’Echa et le Cefic cherchent des solutions face aux non conformités des dossiers Reach

Plus d'articles