Nous suivre Info chimie

Dossier Début des grands travaux pour la chimie américaine

Début des grands travaux pour la chimie américaine

© ExxonMobil

2016-2017 est en ligne de mire. Sur le sol américain, d’ici deux à trois ans, doivent démarrer les faramineux projets liés à l’exploitation grandissante des gaz de schiste. Après une vague d’annonces à coups de millions et – plus souvent – de milliards de dollars depuis 2010, les chimistes américains amorcent les phases de construction depuis le début de l'année.

 

 

 

La chimie en plein rêve américain

C'était une première et aurait pu rester une dernière. A Port Arthur, sur les berges du Golfe du Mexique, Total et BASF démarraient en 2001 le plus grand vapocraqueur sur base naphta aux États-Unis. Avec des[…]

17/06/2013 | BASFEtats-Unis
ExxonMobil démarre ses extensions à Baytown

ExxonMobil démarre ses extensions à Baytown

Le géant pétrochimique américain a lancé les travaux de sa grande phase d'extensions de capacités d'oléfines et de polyoléfines aux États-Unis. Cet investissement de plusieurs[…]

27/06/2014 | Etats-UnisPétrochimie

Chevron Phillips muscle ses capacités à Cedar Bayou

Les projets de Chevron Phillips Chemical s'accélèrent au Texas (États-Unis). Cette fois-ci, après les récentes annonces de démarrage des chantiers d'unités de polyéthylène[…]

Dow démarre la construction du vapocraqueur à Freeport

Dow démarre la construction du vapocraqueur à Freeport

Le géant américain s'apprête à démarrer la construction de son vapocraqueur additionnel sur son gigantesque complexe pétrochimique de Freeport, au Texas (États-Unis). Ce vapocraqueur sur base[…]

30/06/2014 | Etats-UnisPétrochimie

LyondellBasell obtient un permis stratégique pour son expansion américaine

Le pétrochimiste peut progresser sur son vaste projet de renforcement capacitaire d'éthylène aux États-Unis suite à l'obtention d'un permis pour ses extensions programmées à Corpus[…]

Williams prévoit un second vapocraqueur à Geismar

Le groupe énergétique américain songe à construire un second vapocraqueur sur son complexe pétrochimique de Geismar, en Louisiane (États-Unis), a révélé Alan Armstrong,[…]

12/05/2014 | VapocraquagePétrochimie

TPC voit encore plus grand

Le pétrochimiste américain, détenu depuis 2012 par SK Capital Partners et First Reserve, continue de muscler ses capacités de polyisobutylène et pourrait même encore plus investir. Le conseil[…]

12/05/2014 | PétrochimieChimie

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie