Nous suivre Info chimie

Deepack abandonne son projet australien

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Finalement, c'est non. En tout cas pas sur le site envisagé initialement. Deepack Fertilisers and Petrochemicals, un des leaders indiens des explosifs pour les activités minières, vient de renoncer à son projet à Port Bonython dans l'État d'Australie du Sud, rapporte la presse australienne. Le groupe, qui vise à s'établir à l'international pour s'extirper d'une seule présence en Inde, avait prévu de construire à Port Bonython une usine de nitrate d'ammonium technique (TAN) d'une capacité de 300 000 tonnes par an. Un projet d'envergure qui aurait nécessité un investissement d'environ 350 millions de dollars (environ 278 M€). L'abandon du projet a été annoncé par Tom Koutsantonis, ministre australien de la Production, de l'Innovation et du Commerce. Suite à des études de faisabilité, Deepack estime que son projet nécessiterait des coûts supplémentaires liés au manque d'infrastructures en énergie et en gaz, et à la réhabilitation d'un ancien terrain d'essais militaires. La décision du groupe a aussi été motivée par l'annonce de BHP Billiton de reporter l'extension de sa mine de cuivre, d'uranium et d'or à Olympic Dam, située à quelques centaines de kilomètres. Soit l'abandon temporaire d'un gigantesque projet de plusieurs dizaines de milliards de dollars avec des débouchés très concrets pour Deepack. Selon le ministre australien, le groupe indien n'a toutefois pas totalement abandonné l'idée de construire en Australie, mais chercherait aujourd'hui un autre site pour un projet du même type.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Le pétrochimiste britannique BP et le spécialiste danois des énergies renouvelables Ørsted ont signé, le 10 novembre 2020, une lettre d’intention pour un projet de production d’hydrogène vert[…]

13/11/2020 | HydrogèneChimie
BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Plus d'articles