Nous suivre Info chimie

Derichebourg traite les déchets industriels pour mieux les valoriser

Par Dinhill On

Le spécialiste français du recyclage livre un point de vue sur le marché actuel de la valorisation matière de déchets industriels. Selon lui, son coeur de métier est devenu de plus en plus complexe, ces dernières années, pour répondre à la demande croissante de produits valorisés.

«Le recyclage s'est considérablement accru ces dernières années, et cela devrait continuer en raison de l'intérêt vertueux qu'il procure », constate Nicolas Le Cointe, responsable Grands Comptes chez Derichebourg Environnement, en évoquant le marché actuel du traitement de déchets. Créée en 1956, la société familiale est historiquement spécialisée dans la collecte, de tri, et du recyclage de déchets métalliques en fin de vie. « Notre activité a depuis beaucoup évolué : nous ne sommes désormais plus seulement fournisseur de métaux ferreux et non ferreux mais de matières premières secondaires non-métalliques en vue d'une valorisation », explique Nicolas Le Cointe.

Pour obtenir de la matière première issue de la valorisation de produits en fin de vie, Derichebourg Environnement s'appuie sur plusieurs gisements de produits en fin de vie ou de récupération provenant de filières industrielles comme l'automobile (véhicules hors d'usage), celle du gros électroménager, les déchets d'équipements électroniques et électriques (DEEE), etc. « Nous récupérions également les rebuts de productions de certains secteurs, comme par exemple l'automobile ou l'aéronautique. Pour chaque cas, nous essayons de proposer localement une solution de transformation pour réintroduire ces rebuts dans la boucle de production de notre client », précise Nicolas Le Cointe. Ainsi, le groupe a noué plusieurs partenariats industriels afin d'accroître la collecte et le recyclage de produits en fin de vie.

 

Trier des matériaux de plus en plus sophistiqués

 

Une fois l'accès à ces différents gisements sécurisé, Derichebourg Environnement procède au traitement des résidus à valoriser par son outil industriel. L'une des premières étapes consiste en du broyage mécanique. « Pour les produits comme les réfrigérateurs qui contiennent des fluides dangereux (gaz frigorigènes CFC), nous disposons au sein de notre réseau des broyeurs sous atmosphère contrôlée », précise Nicolas Le Cointe. Avant d'ajouter : « Le gaz récupéré est ensuite acheminé vers des professionnels spécialisés dans le retraitement de ces fractions ». Vient ensuite l'étape la plus complexe, celle du tri des broyats. « Nous nous appuyons sur une combinaison de différentes techniques de tri : optique (proche infrarouge), flottaison, séparation densimétrique, etc. », liste Nicolas Le Cointe. Avant d'indiquer : « Depuis plusieurs années, nous remarquons que la valorisation matière nécessite de plus en plus d'étapes de séparation, les matériaux devenant de plus en plus complexes. C'est notamment le cas des matières plastiques utilisées notamment dans l'automobile ». C'est d'ailleurs dans le domaine de la régénération de polymères que le groupe Derichebourg a monté, il y a quelques années, une coentreprise avec Plastic Omnium, transformateur de plastiques. Dénommée Plastic Recycling, cette société commune commercialise des granulés de polypropylène et de polyéthylène haute densité issus de plastiques recyclés.

La société Derichebourg Environnement contribue au développement durable en valorisant des déchets en matières premières secondaires. Cette démarche passe par une pérennisation des filières d'approvisionnement et de traitement, via notamment des partenariats avec des industriels.

CHIFFRES- CLÉS

1956 date de création 1,67 DE CHIFFRE D'AFFAIRES EN 2015 EN MILLIARD D'EUROS 4 821 Salariés ENVIRON 200 IMPLANTATIONS DANS LE MONDE

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

M2i va développer ses capacités de formulation à Lacq

M2i va développer ses capacités de formulation à Lacq

Installée sur la plateforme ChemStart’up à Lacq (Pyrénées-Atlantiques) depuis 2012, la société M2i, spécialiste de solutions de biocontrôle, prévoit d’accroître[…]

Hydrogène vert : Haffner Energy vise la production décentralisée en milieu urbain

Hydrogène vert : Haffner Energy vise la production décentralisée en milieu urbain

Biocarburants : POET-DSM suspend sa production d’éthanol cellulosique

Biocarburants : POET-DSM suspend sa production d’éthanol cellulosique

Actifs cosmétiques : Clariant entre dans le capital de PAT

Actifs cosmétiques : Clariant entre dans le capital de PAT

Plus d'articles