Nous suivre Info chimie

Des financements pour trois projets américains

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Un déploiement international à la traîne

L'Agence internationale de l'énergie a publié la semaine dernière un rapport sur l'état du déploiement du CCS au niveau mondial. Alors que les dirigeants du G8 s'étaient engagés en 2008 à mettre en service 20 projets intégrés de CCS dès 2010, le rapport fait état de neuf en opération dont seulement cinq entièrement intégrés (en Norvège, Algérie et États-Unis). D'ici à 2020, l'objectif est fixé à 100 projets en opération, dont la moitié dans les pays développés. Aujourd'hui, 80 projets sont en cours d'implantation. Entre 19 et 43 d'entre eux sont soutenus par des fonds publics à hauteur de 26,6 à 36,1 Mrds $.

Désireux de mettre en service sur son sol entre cinq et dix unités de démonstration à grande échelle d'ici à 2016, le gouvernement américain continue de soutenir le développement du captage et du stockage de CO2 (CCS). Le ministère américain de l'Énergie (DoE) va allouer 980 millions de dollars (799 M€) à trois projets aux États-Unis. A l'issue d'une sélection, ces projets entreront grâce à ces fonds dans une 2e phase de développement destinée à valider leur design et démarrer leur construction. Grâce à différentes techniques de captage, ces trois projets devraient permettre de capturer et de stocker 6,5 millions de tonnes de CO2 par an d'ici à septembre 2015. A Lake Charles, en Louisiane, les groupes Leucadia, Denbury Onshore ou encore Haldor Topsoe travaillent à l'installation d'une unité de captage sur une usine de méthanol. Le projet, destiné à séquestrer 4,5 Mt/an de CO2 et prévu pour entrer en service en avril 2014, recevra 260 M$ de fonds publics. En partenariat avec Denbury On -shore, Air Products envisage de piéger et stocker 1 Mt/an de CO2 à partir de novembre 2012 sur des unités de réformage à la vapeur à Port Arthur, au Texas. Le projet sera financé à hauteur de 253 M$ par le DoE. Enfin, l'usine d'éthanol d'Archer Daniels Midland à Decatur, dans l'Illinois devrait être équipée d'unités de captage dès août 2012. Le projet, en partenariat avec Schlumberger Carbon Services pour une aide publique de 99 M$, devrait permettre de stocker 1 Mt/an de CO2 dans des aquifères salins à moins de deux kilomètres du site.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Plateforme d’Innovation : Axel’One a ouvert ses portes aux collectivités

Plateforme d’Innovation : Axel’One a ouvert ses portes aux collectivités

Après avoir fêté son dixième anniversaire à la mi-année, la plateforme d’innovation chimie-environnement Axel’One a ouvert les portes d’un de ses trois sites, appelé Campus[…]

01/12/2021 | PanoramaInnovation
Engie et BASF signent un contrat d’électricité renouvelable en Europe

Engie et BASF signent un contrat d’électricité renouvelable en Europe

Le prix international Henri Moissan 2021 attribué à Véronique Gouverneur

Le prix international Henri Moissan 2021 attribué à Véronique Gouverneur

L’ANSM autorise un essai clinique pour un produit d’AlgoSource

L’ANSM autorise un essai clinique pour un produit d’AlgoSource

Plus d'articles