Nous suivre Info chimie

Des nouvelles capacités pour BorsodChem

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Dans quelques semaines, BorsodChem se positionnera comme le producteur européen n°1 de toluène diisocyanate (TDI). Fin juin, le chimiste hongrois passé sous étendard chinois en début d'année via son acquisition par le groupe Wanhua (CPH n°538), devrait mettre en service sa seconde unité de TDI, d'une capacité de 160 000 tonnes par an. Ce qui portera ses capacités installées totales de TDI à 250 000 t/an dans les toutes prochaines semaines. Pour autant, en raison du coût actuel des matières premières, BorsodChem n'entend pas produire à pleine charge tout de suite. En parallèle, sur son complexe d'isocyanates et de vinyliques de Kazincbarcika, en Hongrie, le dégoulottage de son unité de diphénylméthane diisocyanate (MDI) s'achève. Les capacités devraient passer de 150 000 à 240 000 t/an. La finalisation du projet nécessitera un arrêt de l'unité actuelle pendant sept semaines à partir du 22 juillet. BorsodChem estime qu'il sera le « seul producteur européen à augmenter ses capacités de MDI cette année » et, qu'avec les capacités de 800 000 t/an de MDI que détient par ailleurs Wanhua via sa filiale Yantai Wanhua Polyurethanes, le groupe chinois devrait se positionner comme n°3 mondial du MDI. Juste derrière les deux leaders allemands : Bayer et BASF. Dans un entretien à Chemical Week, la direction de BorsodChem estime qu'en raison des nombreuses capacités additionnelles annoncées en Europe ces derniers mois dans le TDI, ses prochains investissements devraient se concentrer sur le MDI. En revanche, Wanhua, spécialiste du MDI mais qui s'est positionné sur le marché du TDI uniquement avec BorsodChem, pourrait être intéressé de construire en Chine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles