Nous suivre Info chimie

Des VLEP pour le benzène, l'acrylonitrile et le nickel

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le Comité de gestion de risques (RAC) de l'Agence européenne des produits chimiques (Echa) recommande d'établir des valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP) pour le benzène, l'acrylonitrile et le nickel et ses composés. Cette recommandation vient répondre à une demande de la Commission européenne qui avait chargé le RAC d'étudier ces questions en mars 2017, en lui accordant un an pour déterminer si des VLEP devaient être fixées pour cinq substances chimiques dans le cadre de la réglementation sur la sécurité et la santé au travail. La Commission européenne s'appuiera ainsi sur ces recommandations scientifiques du RAC pour éventuellement amender ou ajouter des VLEP dans le cadre de la directive Agents cancérigènes et mutagènes.

Pour le benzène, le RAC recommande une VLEP de 0,05 parties par million (ppm). Le benzène, dont l'exposition est courante dans les industries du pétrole et de la chimie notamment, est reconnu comme potentiellement cancérigène et pouvant entraîner des leucémies. La VLEP recommandée pour l'acrylonitrile, utilisé dans de nombreux plastiques, se limite à 0,45 ppm. Pour le nickel et ses composés, le RAC propose 0,005 mg/m3 pour les poussières respirables et de 0,03 mg/m3 pour les poussières inhalables.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L'appel de Gilles le Maire pour la tenue d'un Village de la chimie digital

Tribune

L'appel de Gilles le Maire pour la tenue d'un Village de la chimie digital

« Sans masques ni barrières ! », l'édition 2021 du Village de la chimie se tiendra en version digitale. France Chimie Île-de-France, le CFA AFI24, les entreprises, les écoles et universités,[…]

21/12/2020 | PanoramaFrance-Chimie
France Chimie s’engage depuis cinq ans dans l’Accord de Paris

France Chimie s’engage depuis cinq ans dans l’Accord de Paris

Economie circulaire : L’État soutient le secteur de la plasturgie

Economie circulaire : L’État soutient le secteur de la plasturgie

Brenntag condamné à verser une amende de 52 M€

Brenntag condamné à verser une amende de 52 M€

Plus d'articles