Nous suivre Info chimie

abonné

Edito : Deux craqueurs saoudiens en projet au Texas

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Edito : Deux craqueurs saoudiens en projet au Texas

© Sabic

En mai 2018, le Saoudien Sabic et l’Américain ExxonMobil créaient la Gulf Coast Growth Ventures, une société commune chargée de construire un complexe pétrochimique de plusieurs milliards de dollars – probablement 7,3 Mrds $, comme annoncé par Sabic en 2018 – à San Patricio County, au nord de la ville de Corpus Christi, au Texas. Un an plus tard, les partenaires ont recueilli toutes les approbations réglementaires nécessaires, y compris les permis environnementaux relatifs à la qualité de l’air de la part de la Texas Commission on Environmental Quality (TCEQ). La construction devrait commencer plus tard cette année et se terminer dans le courant du premier semestre de 2022. Le complexe pétrochimique devrait créer 600 emplois permanents, environ 3 500 emplois indirects et induits, ainsi que 6 000 emplois, en période de pointe, pendant la construction.
Dans le cadre de ce projet, il est prévu l’installation de l’un des plus grands craqueurs d’éthane au monde, avec une capacité de production d’éthylène de 1,8 million de tonnes par an, quand la norme est davantage autour de 1 à 1,5 Mt/an. Il s’approvisionnera en gaz naturel, produit à bas coût et en abondance dans la région. En aval de ce craqueur, une unité produira du monoéthylène glycol, qui est utilisé dans les peintures, les liquides de refroidissement ou en tant que building block pour créer[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Adnoc et le pétrochimiste chinois Rongsheng ont signé un accord

Adnoc et le pétrochimiste chinois Rongsheng ont signé un accord

Le géant émirati et Rongsheng Petrochemical ont annoncé avoir signé un accord, le 12 novembre, qui prévoit leur coopération sur des « opportunités internationales et[…]

18/11/2019 | ChinePétrochimie
Une mise en Bourse d’Aramco à partir du 17 novembre

Une mise en Bourse d’Aramco à partir du 17 novembre

Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Plus d'articles