Nous suivre Info chimie

Dioxyde de titane/Kemira prêt à reprendre une partie de Tioxide

Sujets relatifs :


Depuis que le projet de revente de Tioxide à DuPont est bloqué par les autorités américaines, les candidats affluent. Ainsi, après Millennium Chemicals qui estime que les autorités demanderont à DuPont d'abandonner une des unités de Tioxide en Europe du Sud (Chimie Hebdo n°10, p.6), c'est au tour de Kemira de manifester son intérêt. Le groupe finlandais, qui estime également que DuPont devra laisser au moins une des unités de Tioxide, est candidat. "Notre objectif est de porter notre part du marché à 10%", explique Risti Keränen, président de Kemira Pigments. Actuellement, Kemira est relégué à la cinquième place mondiale avec 7% du marché du TiO2 derrière DuPont (environ 35%), Millennium Chemicals (14%), Kronos (9%) et Kerr-McGee (9% depuis la reprise des activités de Bayer). Kemira a, par ailleurs, annoncé une augmentation de sa capacité de TiO2 sur son site de Pori (Finlande). Celle-ci passera de 100000 à 120000t/an en 1999. En outre, le groupe finlandais lance un programme de réduction des coûts sur son site de Rotterdam qui devrait aboutir, en l'an 2000, à une économie de l'ordre de 50millions de marks finlandais par an. n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles