Nous suivre Info chimie

Dioxyde de titane/Kerr-McGee ferme son unité d'Anvers

Sujets relatifs :


Le groupe américain Kerr-McGee a annoncé " la fermeture de sa plus petite unité de dioxyde de titane (capacité de 24 000 t/an), située à Anvers et reprise dans le cadre de l'acquisition des activités de Bayer ". Le groupe allemand a cédé à Kerr-McGee deux unités, celle d'Anvers et une seconde à Uerdingen en Allemagne (capacité de 105 000 t/an). L'unité d'Anvers qui emploie 120 personnes sera fermée à la fin 2001. Cette fermeture entraînera une provision exceptionnelle de 20 M$ après impôts qui sera passée dans le bilan du quatrième trimestre 2001. Kerr-McGee reste le troisième producteur mondial de dioxyde de titane avec une capacité de 600 000 t/an derrière DuPont (capacité en cours d'augmentation de 950 000 à plus d'1 Mt/an) et Millennium (710 000 t/an). Huntsman-Tioxide, actuellement quatrième producteur avec une capacité mondiale de 570 000 t/an vise la troisième place et a prévu quelques dégoulottages qui porteront sa capacité à 606 000 t/an. Le groupe américain qui a également repris récemment deux unités de Kemira à Savannah (Géorgie) aux Etats-Unis (capacité de 145 000 t/an) et à Rotterdam aux Pays-Bas (56 000 t/an) cherche ainsi à " rationaliser sa production ". Poursuivant le même objectif, le groupe a par ailleurs cédé récemment sa participation minoritaire de 25 % dans la société saoudienne National Titanium Dioxyde (aussi connue sous le nom de Cristal Pigments).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles