Nous suivre Info chimie

Distillation de l’air : Air Products va construire une deuxième unité pour Big River Steel

Sylvie Latieule
Distillation de l’air : Air Products va construire une deuxième unité pour Big River Steel

© Big River Steel

 

Le groupe Air Products a révélé la signature d’un accord portant sur la construction puis l’exploitation d’une deuxième unité de séparation de gaz de l’air (ASU) dans l’Arkansas, aux Etats-Unis. Par cet investissement, le gazier américain va soutenir le développement d’une aciérie de Big River Steel, basée à Osceola. La nouvelle ASU, qui devrait entrer en service en janvier 2021, vient s’ajouter à une première installation qui fournit déjà de l’oxygène, de l’azote et de l’argon à Big River Steel et à d’autres clients d’Air Products. En outre, la durée du contrat de fourniture de gaz liant les deux sociétés a été prolongée de plusieurs années. « Big River est un fabricant d'acier de premier plan et nous sommes ravis de pouvoir contribuer de manière décisive à leurs projets d'expansion à Osceola », a déclaré à cette occasion Marie Ffolkes, présidente, Amériques chez Air Products.

Une capacité de 250 tonnes d'oxygène par jour

La nouvelle installation sera capable de produire plus de 250 tonnes d'oxygène par jour en plus d’autres gaz liquéfiés, renforçant aussi les capacités de production d'Air Products pour le marché de gros, qui connaît une croissance régionale sur plusieurs segments de marchés, notamment l'alimentation, les métaux, la construction et industries de l'acier inoxydable.

Air Products fournit Big River Steel à Osceola depuis 2016, date de mise en service de sa première unité, alors que l’aciériste finissait la construction de son site. C’est en juin 2018 que Big River Steel a annoncé l'agrandissement de son usine de production et de recyclage d'acier certifiée LEED sur ce site. L’agrandissement doublera sa capacité de production d’acier laminé à chaud qui passera à 3,3 millions de tonnes par an. En outre, cette expansion facilitera la capacité de l’aciériste à produire des nuances d’acier, dit électrique, dont la demande est en forte augmentation. 

Plus de 300 installations exploitées en direct

Air Products précise qu’il possède et exploite actuellement plus de 300 installations de séparation de gaz de l'air dans plus de 40 pays pour tous types d'applications. Outre ses propres usines, le groupe a conçu et construit plus de 2000 installations dans le monde, dont les capacités de production s’échelonnent de 50 t/j d’oxygène à plus de 4000 t/j.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Solvay met le cap sur l’hydrogène

Solvay met le cap sur l’hydrogène

Sans apporter d’objectifs chiffrés, Solvay veut devenir un acteur majeur des matériaux et de la chimie pour soutenir le développement du marché de l’hydrogène. Parmi ses premières actions,[…]

Hydrogène : Total et Engie coopèrent à La Mède

Hydrogène : Total et Engie coopèrent à La Mède

Nouryon regroupe sa chimie du chlore dans Nobian

Nouryon regroupe sa chimie du chlore dans Nobian

Ineos Styrolution démarre la construction d’une unité d’ABS en Chine

Ineos Styrolution démarre la construction d’une unité d’ABS en Chine

Plus d'articles