Nous suivre Info chimie

abonné

[Édito] : Dommage pour la reprise…

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
[Édito] : Dommage pour la reprise…

© BASF SE

Alors que la France et l’Allemagne n’avaient pas encore communiqué sur leur nouveau tour de vis pour lutter contre la pandémie de coronavirus, le président de BASF, Martin Brudermüller, s’est montré plutôt confiant lors de la présentation des résultats trimestriels de son groupe, le 28 octobre 2020. Il faut dire qu’après avoir connu un passage difficile lors du premier confinement, le groupe s’est remis d’aplomb. Il a même enregistré une croissance en volume de 4 % en ce mois de septembre 2020, comparé à septembre 2019. Les bonnes nouvelles viennent de l’Europe où les volumes se sont améliorés, mois après mois, et des États-Unis, même si l’interruption momentanée du vapocraqueur de Port Arthur, en Louisiane, a eu un impact négatif. Mais, c’est surtout la reprise en Asie qui tire la croissance, en particulier celle de la Chine qui affiche une courbe de reprise en V. Or BASF est bien positionné dans ce pays avec son Verbund (site intégré) de Nanjing. Quant à son projet de Verbund à Guangdong, qui va engloutir quelque 10 milliards d’euros de capitaux, il est plus que jamais d’actualité pour renforcer les positions de BASF sur ce marché chinois.
Quand on compile les chiffres sur trois mois – de juillet à septembre 2020 –, le groupe fait mieux que prévu. Ses ventes n’ont reculé que de 5% à 13 812 M€ sur un an, notamment en raison d’effets de change négatifs avec les dévaluations du réal brésilien[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Unilever choisit de devenir un groupe britannique

Unilever choisit de devenir un groupe britannique

Unilever est désormais une société à 100% britannique. Le géant mondial des produits de grande consommation (52 Mrds € de chiffre d’affaires en 2019) vient d’achever l'unification de ses[…]

01/12/2020 | Royaume-Uni
[Édito] : Une chimie européenne frappée par la 2e vague

[Édito] : Une chimie européenne frappée par la 2e vague

Conjoncture : Année 2020 mouvementée pour les fabricants d’emballages

Conjoncture : Année 2020 mouvementée pour les fabricants d’emballages

Croissance ralentie de la production des plastiques en 2019

Croissance ralentie de la production des plastiques en 2019

Plus d'articles