Nous suivre Info chimie

Double investissement en Chine pour Tessenderlo

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

A travers sa coentreprise chinoise qu'il détient à 86 %, Tessenderlo investit dans la construction d'une nouvelle unité destinée à la production de gélatine à usage pharmaceutique à Heilongjiang dans le nord-est de la Chine. L'unité de production, qui sera opérationnelle à la mi-2011, sera la deuxième de ce type du groupe en Chine. Alors que la business unit Gélatine de Tessenderlo Group (PB Gelatins - PB Leiner) emploie actuellement 970 personnes, la nouvelle usine en embauchera 200 de plus. « Cet investissement nous permet de renforcer notre position de troisième producteur mondial de gélatine », indique Frank Coenen, directeur général de Tessenderlo Group. Et s'inscrit dans le cadre de la stratégie du groupe qui vise à augmenter jusqu'à 70 % la part des spécialités dans le chiffre d'affaires du groupe à l'horizon 2012. La business unit possède des unités de production en Argentine, Chine, Belgique, Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Une nouvelle unité au Brésil est en cours de construction et sera opérationnelle à la mi-2011 (CPH n°485). Le chiffre d'affaires du 1er semestre du segment Gélatine et Akiolis a augmenté de 13,9 % pour s'établir à 198,1 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires total de 646,4 M€ (en hausse de 21,7 %).

Autre domaine, autre investissement. Tessenderlo Group, via sa filiale CTS basée en Belgique, a signé un accord avec les autorités chinoises pour la construction d'une nouvelle usine de production d'élastomères thermoplastiques (TPE) et de compounds PVC pour ses clients de l'industrie automobile. La société CTS dispose déjà en France et en Pologne de sites de production destinés au développement et à la fabrication de ces compounds TPE et PVC. Le démarrage de la production de la nouvelle usine, implantée à Changsu (province de Jiangsu) sous le nom de CTS Automotive Compounds, est programmé pour l'automne 2011. La société disposera de trois lignes de production pour assurer l'approvisionnement du marché asiatique. Les produits fabriqués seront les compounds CTS Tefabloc (TPE) pour couvercles d'airbag, applications d'étanchéité, câbles et pièces d'intérieur, ainsi que les compounds Marvyflo (PVC obtenu par "slush moulding") pour tableaux de bord et panneaux de portière. Le nombre d'employés devrait croître progressivement pour atteindre environ 70 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Crise du Covid oblige, l’année 2020 ne sera pas un grand cru pour les opérations de fusion et d’acquisition qui sont restées assez timides. Voici néanmoins le Top 10 des opérations relayées[…]

07/01/2021 | Chimie
Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Plus d'articles