Nous suivre Info chimie

Dow et OPX Bio engagent un partenariat

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

OPX a trouvé un partenaire pour le développement de son acide acrylique biosourcé. Dow et OPX Biotechnologies vont développer un procédé à l'échelle industrielle pour la production d'acide acrylique issu de matières premières renouvelables. Plus concrètement, l'acide acrylique produit par les deux groupes utilisera du sucre fermentescible comme matière première. Les groupes espèrent pouvoir commercialiser cet acide acrylique d'ici 3 à 5 ans, selon les résultats des travaux de recherche collaboratifs. Dans le cadre de ce partenariat, Dow fournira son expertise dans l'industrie chimique, l'optimisation de procédé et le développement de produit. De son côté, OPX Bio mettra à profit sa technologie EDGE (Efficiency Directed Genome Engineering) pour la production de l'acide acrylique. Via cette technologie, le groupe avait d'ailleurs annoncé récemment la mise au point d'un acide acrylique biosourcé à moindre coût (CPH n°540). 18 mois après la création de son unité pilote (CPH n°498), OPX Bio est en effet capable de produire de l'acide acrylique à partir de sucre de canne (27 % moins onéreux que l'acide acrylique traditionnel) et de maïs (7 % moins cher). D'ailleurs, une analyse du cycle de vie réalisé par Symbiotic Engineering, un prestataire spécialisé dans les gaz à effet de serre, indique que ce procédé de production pourrait réduire de 70 % les émissions de gaz à effet de serre comparé aux acides acrylique à base de pétrole. Une opportunité que souhaite saisir le géant Dow à travers cette collaboration. « Dow s'intéresse aux produits biosourcés car ils concurrencent économiquement les produits à base de pétrole avec des performances équivalentes ou supérieures en termes de qualité », explique Pat Gottschalk, directeur et vice-président de la division Dow Performance Monomers. Pour OPX Bio, cette collaboration permettra « d'accélérer les activités issues de l'unité pilote et de valider les performances de cet acide acrylique dans de nombreux domaines ». Un secteur porteur puisque la filière acrylique issue du pétrole représente 8 milliards de dollars pour une croissance de 3 à 4 % par an, selon Dow.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

Commerce chimique : « Nos entreprises se sont préparées à un éventuel Brexit »

L'année 2018 a été marquée par de lourds investissements dans le cadre de la troisième échéance de Reach et de nombreuses démarches administratives en prévision d'un[…]

01/06/2019 | ChimieENTRETIEN
Bayer ne détient plus que 6,8 % de Covestro

Bayer ne détient plus que 6,8 % de Covestro

Horizon dégagé pour la chimie en France

Horizon dégagé pour la chimie en France

Shell se dotera d’une centrale photovoltaïque à Moerdijk

en bref

Shell se dotera d’une centrale photovoltaïque à Moerdijk

Plus d'articles