Nous suivre Info chimie

DuPont discrédite les propositions de Trian

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

À près d'un mois de l'assemblée générale annuelle, prévue le 13 mai, la direction de DuPont a vertement critiqué les propositions du fonds d'investissement Trian, et réaffirmé son refus d'intégrer des représentants de ce fonds activiste au sein de son conseil d'administration. Le géant américain considère en premier lieu que Trian, qui ne cesse d'appeler à une scission des activités de DuPont, ne propose qu'un « agenda destructeur de valeur ». Cette scission pourrait engendrer un impact financier de 4 milliards de dollars, chiffre DuPont, et générer des coûts annuels supplémentaires de 1 Mrd $ pour le groupe. Séparer les activités en croissance (Agriculture, Nutrition et santé, et Biosciences industrielles) et les plus cycliques (Matériaux de performance, Sécurité et protection, Électronique et communications), résulterait en la destruction de la plateforme d'innovation du groupe, et en l'élimination de vecteurs de croissance et de marges dans toutes les activités, juge le géant américain. En parallèle, DuPont jette un discrédit conséquent sur les capacités de Trian et de ses candidats à améliorer le développement du groupe. Outre « l'agenda destructeur » et les risques sur la bonne conduite de la stratégie mise en place ces dernières années, le conseil d'administration estime qu'aucun des candidats ne dispose d'expérience ou de compétences requises pour faire avancer DuPont, et que la seule expérience récente de Trian dans l'industrie chimique a été l'intégration dans la direction de Chemtura. Or ce chimiste américain avait fini par se placer sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, en 2009. DuPont estime que cette expérience avait conduit à la destruction complète de valeur pour les actionnaires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles