Nous suivre Info chimie

DuPont va se séparer de 10% de ses effectifs

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Dans la foulée de la déclaration de son mariage avec Dow, le groupe a annoncé le 11 décembre engager de manière immédiate un vaste programme de restructuration. DuPont vise l’objectif d’une réduction de ses coûts annuels de 700 millions de dollars en 2016 par rapport à 2015. Et compte pour cela se séparer de 10% de ses effectifs dans le monde. Lesquels atteignaient 54 000 salariés environ à fin 2014, mais cela comptabilisait aussi ceux de Chemours, un peu plus de 8000, avant la séparation cet été . DuPont n’a pas détaillé où se dérouleront les coupes. Le groupe américain s’est contenté d’évoquer des actions à travers toutes ses activités et ses fonctions au niveau mondial. L’objectif est de simplifier la structure opérationnelle au sein d’activités moins nombreuses mais plus vastes et intégrées, ce qui devrait générer des réductions de coûts, améliorer la rapidité des prises de décisions et densifier les liens avec les marchés finaux, explique DuPont.
Pour ce programme de restructuration, le groupe prévoit de passer dans ses comptes une charge avant-impôts d’environ 780 M$, dont 650 M$ relatifs aux seuls coûts de séparation avec les employés concernés. En parallèle, DuPont a esquissé des perspectives financières plutôt ternes pour 2016. Perspectives qui seront pleinement détaillés le 27 janvier prochain lors de la publication des résultats annuels 2015. DuPont indique de continuer pâtir de la conjoncture dans l’agriculture mondiale et sur les marchés émergents, ou encore de la parité dollar/real brésilien. L’année 2016 est d’ores et déjà annoncée comme « difficile ».

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

BASF commence les travaux sur son futur Verbund chinois

Sur le site de Zhanjiang, à côté de Canton, BASF construit un nouveau complexe de taille mondiale. Après son Verbund de Nanjing, le géant allemand s’implante toujours un peu plus en Chine.  Les[…]

25/11/2019 | ChineVapocraquage
Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

BASF rachète le français Sculpteo

BASF rachète le français Sculpteo

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

A l’Unesco, PhosAgro a récompensé les chercheurs de demain

Plus d'articles