Nous suivre Info chimie

abonné

Edito : Croissance durable pour la "pétro" de Total

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Edito : Croissance durable pour la

© UHART BEA - CAPA PICTURES - TOTAL

N’en déplaise aux nouveaux phobiques des matières plastiques, la demande mondiale n’a pas fini de progresser. Rien que pour le polyéthylène (PE), le marché devrait progresser de plus de 3 % par an, d’ici à 2025, expliquait récemment Bernard Pinatel, le président de la branche Raffinage-Chimie du groupe Total, devant un parterre d’investisseurs à New York. Car il y a des megatrends incontournables comme la croissance de la population et des classes moyennes qui aspirent à consommer davantage ou un besoin de matériaux plus légers, notamment pour la mobilité. Résultat, de nouvelles capacités vont être mises sur le marché. Et Total a de nombreux projets. Aux États-Unis, un craqueur d’éthane est en construction à Port Arthur, dans le cadre d’une joint-venture 50/50 avec Nova et Borealis (Bayport). À partir de 2021, il produira 1 Mt/an d’éthylène et 0,6 Mt/an de PE. Il s’ajoute à des installations déjà existantes à Port Arthur, La Porte et Carville avec une stratégie commune qui consiste à profiter d’une matière première bon marché – le gaz américain –, à mettre en œuvre une intégration entre monomère et polymères, c’est-à-dire le raffinage et la pétrochimie et à privilégier le développement de ses grandes plateformes mondiales.
D’autres projets d’envergure se préparent dans le monde. En Algérie, dans un partenariat avec[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Edito : Sanofi, cent jours pour faire des choix

Edito : Sanofi, cent jours pour faire des choix

Alors que 22 jours venaient de s’écouler depuis sa prise de mandat, le nouveau p-dg de Sanofi, Paul Hudson, a réuni, le 1er octobre, une trentaine de journalistes au siège de son groupe, rue de La Béotie,[…]

07/10/2019 |
Edito : Un DuPont sans nutrition ni biosciences ?

Edito : Un DuPont sans nutrition ni biosciences ?

Edito : SQM n’entrevoit pas de pénurie de lithium

Edito : SQM n’entrevoit pas de pénurie de lithium

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Plus d'articles