Nous suivre Info chimie

abonné

Edito : DRT passe sous capitaux suisses

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Edito : DRT passe sous capitaux suisses

© DRT

DRT était une belle ETI landaise. Ce spécialiste des ingrédients naturels et renouvelables, produits à partir d’essence de térébenthine et de colophanes, a annoncé dernièrement 550 millions d’euros de chiffre d’affaires, en croissance de 5 à 10 % par an, avec un effectif de 1 500 personnes. Mais en s’emparant de la majorité de son capital, fin 2017, auprès d’actionnaires familiaux qui détenaient 70 % des parts et auprès de Tikehau Capital (30 %), le fonds Ardian a écrit son histoire autrement, contribuant à faire passer cette pépite sous pavillon suisse. Plus précisément sous la coupe de Firmenich, qui figure parmi les leaders mondiaux des arômes et parfums avec un chiffre d’affaires de 3,7 Mrds € et 8 000 collaborateurs. Ardian, et les actionnaires historiques, réaliseront au passage une belle plus-value. De source non confirmée, la transaction pourrait s’élever à 1,7 Mrd €, alors que DRT était valorisé à 1 Mrd € fin 2017.

Même s’il doit renoncer à son indépendance et à sa nationalité, DRT ne perdra peut-être pas au change. Il trouve refuge auprès d’un groupe industriel d’envergure, partageant la même culture familiale. Par ailleurs, Laurent Labatut, qui garde son poste de directeur général, l’assure : « DRT conservera bien sûr sa capacité à servir tous ses clients et profitera de ce que Firmenich[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Annuaire 2020 des acteurs de la chimie renouvelable

Exclusif

Annuaire 2020 des acteurs de la chimie renouvelable

La rédaction des magazines Formule Verte et InfoChimie vous propose en exclusivité une sélection d'une cinquantaine de sociétés françaises innovantes représentatives du secteur de la chimie[…]

21/10/2020 | Innovation
PHA : Danimer signe un accord de fusion avec Live Oak

PHA : Danimer signe un accord de fusion avec Live Oak

Gevo et Cray Valley pourraient développer de l’isoamylène biosourcé

Gevo et Cray Valley pourraient développer de l’isoamylène biosourcé

Solvant biosourcé : Solvay inaugure un deuxième site de production au Brésil

Solvant biosourcé : Solvay inaugure un deuxième site de production au Brésil

Plus d'articles