Nous suivre Info chimie

Eko Peroxide aux mains d'AkzoNobel

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La société Eko Peroxide, coentreprise depuis novembre 2006 entre OCI Peroxygens et Eka Chemicals, filiale d'AkzoNobel, est désormais entièrement contrôlée par le groupe néerlandais. AkzoNobel n'a dévoilé aucun des éléments liés à cette transaction avec le groupe OCI Enterprises. Eko Peroxide est implanté sur le complexe d'AkzoNobel à Columbus, dans le Mississippi (États-Unis) et dispose de capacités installées de 70 000 tonnes par an de peroxyde d'hydrogène. Selon Werner Fuhrmann, membre du comité exécutif du groupe en charge de la division Specialty Chemicals, cette opération est destinée à « soutenir les objectifs de croissance de notre activité de produits chimiques pour le blanchiment. Le marché du peroxyde d'hydrogène en Amérique du Nord s'est significativement amélioré ces dernières années et AkzoNobel est très bien positionné pour croître sur ce segment ». La prise de contrôle d'Eko Peroxide doit également permettre de renforcer l'intégration de la plateforme du groupe à Columbus pour la production de peroxyde d'hydrogène et de chlorure de sodium.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : La production européenne retrouve son niveau prépandémie

Résultats : La production européenne retrouve son niveau prépandémie

Le Conseil européen de l’industrie chimique (Cefic) vient de publier les résultats du premier semestre 2021 des industries chimiques. Globalement, la production chimique de l’Union européenne retrouve son niveau[…]

23/07/2021 | ActualitésCefic
La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

Lubrizol mis en examen

Lubrizol mis en examen

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Plus d'articles