Nous suivre Info chimie

abonné

Electronique organique : Seqens crée un Labcom à l’ENSCBP à Bordeaux

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

,
Electronique organique : Seqens crée un Labcom à l’ENSCBP à Bordeaux

© Armor

La société Seqens et le Laboratoire de l’Intégration du Matériau au Système (IMS sous tutelle CNRS, l’Université de Bordeaux  et Bordeaux Aquitaine INP) ont démarré un Labcom le 1er janvier 2020. Ils ont été sélectionnés lors d’un appel à projets lancé par l’ANR en 2019 qui leur a accordé un financement pour la mise en place de ce laboratoire commun, pour une durée initiale de 4 à 5 ans. Dénommé SPRINT - pour Laboratoire des semi-conducteurs Photoactifs Robustes Imprimables pour les nouvelles Technologies –, ce Labcom a pour objectif de développer des matériaux semi-conducteurs organiques pour fabriquer des composants variés comme des diodes électroluminescentes organiques (OLEDs), des cellules solaires photovoltaïques organiques (OPV) et des photodétecteurs organiques (OPD). Il s’agit[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Application de revêtements : AkzoNobel investit dans la start-up Qlayers

Application de revêtements : AkzoNobel investit dans la start-up Qlayers

Le groupe néerlandais AkzoNobel annonce son entrée dans le capital de la start-up Qlayers, aux côtés du fonds Eindhoven Venture Capital Fund II (EVCF II), géré par ECFG. Qlayers est[…]

06/04/2021 | AkzoNobelInnovation
Quatre start-up de chimie verte intègrent le FT120

Quatre start-up de chimie verte intègrent le FT120

Calnesis rend la physico-chimieexpérimentale accessible aux industriels

Calnesis rend la physico-chimieexpérimentale accessible aux industriels

BASF consommera 250 000 t/an de matières premières recyclées en 2025

BASF consommera 250 000 t/an de matières premières recyclées en 2025

Plus d'articles